Sur le “Ring”, Frère Malkhom et Jah Verity à égalité

826 0

Le « Ring », une trouvaille de Yaya Dadjoari dit Yay Bi,  met face à face deux artistes burkinabè pour un concert. Le premier pugilat musical a eu lieu entre Frère Malkhom et Jah Verity. 

Dans un décor de spectacle de boxe à la Maion du peuple de Ouagadougou, les artistes Frère Malkhom, rappeur  et Jah Verity, reggaeman se sont affrontés musicalement sur le “Ring” ce 23 décembre 2016 sous le regard de l’ancienne star de boxe burkinabè Dramane Nabaloum dit « Boum Boum ».

Ce concept vise selon son promoteur Yaya Dadjoari dit Yay Bi à faire la promotion de la musique burkinabè autrement. Mais c’est aussi un clin d’œil à la boxe burkinabè.

Toutefois, le spectacle n’a pas mobilisé du monde. Le promoteur ne se décourage pas pour autant et garde espoir pour les prochaines fois.

Vue du public à la maison du peuple pour assister au spectacle

« Pour une première fois, il y a toujours des difficultés. Je m’attendais à tout. Je pense que le public de ce soir en parlera aux autres et je pense qu’après, ça ira. Il y a des personnalités qui ont salué l’initiative et c’est déjà bon pour moi », dit-il.

Jah Verity  et Frère Malkhom étaient accompagnés par d’autres artistes notamment DJ Abdel, La Jagguar, Eldji et Duni Yam.

Le match s’est soldé  par un nul entre les deux artistes, a tranché  le juge Dramane Nabaloum dit “Boum Boum”.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *