Burkina : Rétroviseur sur 12 actualités qui ont marqué la culture en 2016

567 0

Plusieurs activités ont marqué la vie culturelle en 2016. Quelques-unes d’entre elles, chronologiquement. 


Playlist : Les sorties musicales de 2016

Burkina24


1 – La SNC 2016

Le ministre de la culture Tahirou Barry a promis que les artistes ne seront plus laissés à eux-mêmes

La 18e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) qui a eu lieu du 26 mars au 2 avril 2016, a encore drainé du monde vers la capitale économique du Burkina, Bobo-Dioulasso. Elle s’est tenue sous le thème « Culture et cohésion nationale ». Rappelons qu’un incendie au petit matin du 31 mars sur le site de la foire a laissé un goût amer aux commerçants.

2 – Alpha Blondy à Ouaga 

Le concert d’Alpha Blondy à Ouaga le 30 septembre 2016 et Bobo-Dioulasso le 2 octobre 2016, organisé par Biz’art Production est l’un des évènements qui aura marqué plus d’un Burkinabè en cette année.

Playlist : Alpha Blondy au Burkina

Burkina24

Des années après son dernier passage à Ouagadougoun notamment en 1999 à l’ouverture du Fespaco où Blaise Compaoré l’a prié de quitter le podium au milieu d’une de ses chansons et son concert interdit en 2002, Alpha Blondy du haut de ses 63 ans a fait danser le public burkinabè aux rythmes de ses chansons.

3- Thomas Sankara élevé 

Construire un mémorial en hommage à l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, c’est la trouvaille d’un regroupement d’organisations de la société civile, d’universitaires, de journalistes, de chercheurs et d’autres personnalités. Après plusieurs conférences de presse pour communiquer sur le projet, des partisans de Thomas Sankara à travers le monde se sont réunis à Ouagadougou pour échanger sur la question à l’occasion d’un symposium, le 2 octobre 2016 et demander toujours la justice pour le père de la révolution burkinabè.

Hommage

Burkina24

4 – Le SIAO au rendez-vous 

Le président du Conseil régional du centre visite le SIAO © Burkina24

Considérée comme l’édition de relance après le report de 2014, l’édition 2016 du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a rassemblé 300 exposants, 500 journalistes, 250 acheteurs professionnels et 25 pays.

5 – Les Récréâtrales de cette année ont invité la population à « Sortir de l’ombre»

Le 5 novembre 2016, c’est un bilan positif que tirent les organisateurs des Récréâtrales. 15 spectacles avec 80 représentations réparties dans 15 cours familiales, avec plus de 350 artistes d’une vingtaine de nationalités, avec près de 60 000 festivaliers.

Après l’insurrection, les Récréâtrales appellent à “sortir de l’ombre”

6 – L’Afrique a dansé à Ouaga

 « Mémoire et transmission » a été le thème de la triennale « Danse, l’Afrique danse » qui s’est tenue du 26 novembre au 3 décembre 2016 à Ouagadougou.

L’Afrique danse à Ouaga

7 – Les NAK

Les Nuits atypiques de Koudougou (NAK),  ont mis en évidence les troupes traditionnelles de la région du Centre-Ouest.

Koudbi Koala : « Nous faisons la promotion des artistes, pas des gens qui vendent des chinoiseries »

8 – Ciné droit de vivre

Les lauréats à la clôture

Le festival Ciné droit libre, pour sa 12e édition, tenue du 10 au 17 décembre 2016, s’est penché sur un sujet d’actualité qu’est la montée de l’extrémisme violent.

10 – VEMAO, la nouveauté

De nouvelles activités ont fait  leur apparition dans le paysage évènementiel burkinabè en 2016. Il s’agit notamment du Village d’expression des musiques africaines de Ouagadougou (VEMAO), dont l’objectif est de rassembler toutes les sensibilités musicales au Burkina.

11- Des livres et des livres 

Pélagie Pegdawendé Nabolé , auteur de Nos impossibles amours

Des œuvres littéraires ont vu le jour en 2016,  avec une production remarquable de femmes. C’est le cas de « Revirement » de Bibiane Ouédraogo/Boni, ministre de la promotion de la femme sous la transition en 2015,  « Oh  My God !!! » de Faartio Flore Hien et Pélagie Nabolé avec ses « Impossibles amours ».

12 – Un Kundé d’or, des albums et de la mode

Dicko Fils, artiste -musicien burkinabè

Quelques sorties majeures d’albums ont été notées avec Dicko Fils (ce dernier a remporté le Kundé d’or 2016), Altino, Batal Pulaku, Nabalum,  Tall Mountaga, Dez Altino.

La mode aussi a fait parler d’elle avec les évènements comme « Folies de mode » de Bazemsé, « Mod’Afrique » de Koro DK.

Rassemblés par Revelyn SOME

Burkina24


Playlist : Les sorties musicales de 2016

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *