Ministère des sports et des loisirs : 76 sportifs, dirigeants et agents décorés

552 0

Le ministère des sports et des loisirs du Burkina a décoré 76 personnalités du monde sportif pour les actions dans ce domaine le 22 décembre 2016. Le département en charge du sport tient à encourager les différents acteurs à redoubler d’efforts.

Drissa Malo Traoré dit Saboteur a été fait commandeur

« Le choix porté sur vous n’est pas un fait du hasard. Vous avez su braver d’énormes difficultés et obstacles de tous ordres pour contribuer vaillamment, efficacement au développement et au rayonnement du sport et des loisirs burkinabè dans toutes ses dimensions ». C’est la conviction du ministre des sports et des loisirs Tairou Bangré, affirmée lors de la cérémonie de décoration des 76 personnalités qui ont marqué le monde du sport. C’était le jeudi 22 décembre 2016 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Pour lui, les insignes portés par les récipiendaires sont le fruit d’énormes efforts, sacrifices et de travail bien mérités.

Les mérites de Hamadou Traoré dit le Roquin, ancien international ont été reconnus

Pour l’année 2016, le département des sports a salué le mérite à 76 personnes dont deux dans l’ordre national, huit dans l’ordre de mérite burkinabè et 66 dans l’ordre de mérite de la jeunesse et des sports. « Ces 76 médailles quoique réduites cette année par rapport aux deux dernières années 2015 (154 médailles ) et 2014 (106 médailles)  en raison de la pluralité et de la diversité des acteurs du domaine se justifient par le contexte socio-économique que traverse notre pays », explique Tairou Bangré.

Sur les 66 récipiendaires dans l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports, ils sont huit promoteurs, tous au grade chevalier, 36 acteurs promus avec agrafe dirigeant dont un au grade de commandeur en la personne de Drissa Malo Traoré dit Saboteur. Six d’entre eux ont été élevés au grade d’officier et 29 au grade de chevalier. Trois sportifs et 19 anciens sportifs ont été promus au grade de chevalier.

« A travers moi, ce sont tous les sportifs notamment les anciens footballeurs qui ont été élevés au rang de commandeur (…) je représente un symbole », s’est réjoui Drissa Malo Traoré dit Saboteur. Il a demandé aux jeunes de continuer de travailler dans la probité.

Alain Nana veut être un exemple pour les jeunes

Alain Nana, ancien international burkinabè a été élevé au rang de chevalier. « On n’oublie pas que c’est une manière de nous dire d’être des exemples et de donner des exemples pour que les gens travaillent à arriver à notre niveau. Nous aussi, nous devons travailler pour nous dépasser, être au service du sport pour qu’il puisse grandir », relève Sy Soungalo Traoré, agent du ministère des sports et des loisirs parmi les récipiendaires.

Sy Soungalo Traoré du ministère des sports pense que ses collègues aussi méritent des décorations

Pour Sy Soungalo Traoré, au-delà de sa personne, c’est tout le ministère des sports qui a été honoré. C’est pourquoi, il a souhaité que ses collègues puissent être distingués. « C’est de gros efforts que nous abattons au sein du département », soutient Sy Soungalo Traoré.

Le président de l’AJSB Jérôme Tiendrébéogo fait parti des récipiendaires

L’actuel président de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) Jérôme Tiendrébéogo fait également partie des récipiendaires. Après cette cérémonie de distinctions, l’une des premières échéances qui attendent le sport burkinabè en 2017 est la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Les acteurs ont émis le souhait de voir les Etalons briller lors de cette compétition. Pour cela, ils ont convenu que chacun doit se mettre à la tâche.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre