Médecine au Burkina : 24 médecins spécialistes cubains en renfort

838 0

La coopération entre le Burkina et  Cuba a été une fois de plus renforcée ce 30 décembre 2016 à Ouagadougou. La signature d’une convention de trois ans, qui met l’accent sur l’envoi de médecins dans les spécialités médicales et chirurgicales, est survenue en appui au système de santé du Burkina Faso.

Depuis son accession à l’indépendance, la république de Cuba  est en coopération avec  le Burkina Faso dans bien de domaines. La longue relation d’amitié se perçoit dans les domaines de l’éducation, l’agriculture, le sport et la santé.

La signature de la convention intervenue à Ouagadougou ce vendredi dans le domaine de la santé prévoit l’envoi de médecins spécialistes cubains qui viendront en appui au corps sanitaire burkinabè. La première convention, a rappelé le ministre de la santé, Smaïla Ouédraogo, recevait tous  les médecins (généralistes et spécialistes) parce que le Burkina ne pouvait pas en produire.

De nos jours, le pays n’est plus en « manque de médecins » généralistes d’où le « choix stratégique » du ministère de la santé pour l’envoi de 24 médecins spécialistes cubains, répartis dans chaque région. Ils répondront aux besoins du corps sanitaire et appuieront la formation des étudiants en médecine.   « Le Burkina manque de médecins spécialistes en cancérologie, d’orthopédistes et de chirurgiens cardiaques », a expliqué le ministre.

Le blocus datant de plus de 50 ans n’a pas empêché Cuba de venir en aide à l’Afrique. Car, comme le dit son ambassadrice  Anna Maria Chongo Torrebanca, « c’est la solidarité humaine qui guide l’action des médecins au Burkina Faso », d’où le but non politique de Cuba de soigner la population de l’Afrique et donc du Burkina.

Selon elle,  « cette signature démontre la volonté, la disposition de nos deux pays de renforcer les liens de coopération d’amitié qui ne cessent de se développer depuis l’indépendance du Burkina Faso ».

Irmine KINDA (stagiaire)

Burkina 24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *