Le PNDES pour remplacer nos vieilles Kalachnikovs ?

496 0

Zut ! Le PNDES servira finalement à équiper notre armée pour notre sécurité. Je plaisante mais ça pourrait être vrai. Blaise a détruit toutes les armes de défense.

Voilà je le disais tantôt, il ne fallait pas aller chercher l’argent en enfer pour nous sauver. Vite il faut équiper notre armée qui ne dispose que d’un hélicoptère et des kalachnikovs. Mais à côté de tout ça, tous les travailleurs veulent une augmentation à l’image de celle des magistrats.

Les populations ne veulent plus d’écoles sous paillotte et de rupture de stocks de médicaments. Le PNDES est déjà cuit sans être né, n’en déplaise à Ablassé qui trouve que le Burkina ne peut pas « bouffer 18 000 milliards ».

Le front du Sahel mérite mieux que des Kalachnikovs et du garba

Ces nombreuses attaques au Sahel m’inquiètent. Les moyens semblent nous manquer pour sécuriser cette longue bande qui s’étale du Niger au Mali. Nous manquons de moyens financiers et matériels.

Les personnes qui attaquent nos positions nous prennent nos maigres armes lourdes qui nous restaient. Ces forces du mal sont en train de collectionner nos Kalachnikovs et nos armes lourdes. Souvenez vous c’est ce que faisait le commando invisible de IB. Ils les utiliseront contre nous.

Semble-t-il que nos soldats qui sont au front, quand bien même on les appelle gentiment forces anti-terrorisme, ils n’ont que des kalachnikovs et sont nourris au garba avec moins de 1500 FCFA par jour. On comprend pourquoi il n’y avait pas d’officier là-bas.

Bon avec ça comment motiver ces éléments ? Même si leur rôle est de combattre il faut être sérieux. Non loin de nous, des fonctionnaires en atelier hors de Ouagadougou ont 30 000FCFA/jour et que dire des sessions parlementaires ?

Pour les députés on s’en fout, ce n’est pas parce qu’ils ont accepté remettre les tablettes qu’ils vont en faire de même pour le petit million de rien du tout.

Bon, faudra tout de même indemniser de façon conséquente nos braves et dignes soldats. On va me dire que défendre la nation est une mission du militaire et ensuite qu’il faut être patriote, mais entre nous il faut aussi bien manger pour défendre son pays.

Tout comme le député qui doit avoir un million pour aller rendre compte à sa base alors qu’il a déjà des avantages pour cette mission là, le soldat qui se bat au front ou qui est en mission de la République doit être bien indemnisé.

Heureusement que le président et son ministre de la défense viennent de se réveiller

Leur réveil a été terrible pour le général ZAGRE, lui aussi semblait dormir.

Sous le nez de ce général, de petits soldats sont venus voler des armes à YIMDI et des individus venus du Mali nous malmènent aller-retour.

Le général ZAGRE ne pouvait pas rester chef d’Etat major, il a avoué son incompétence. Il a dit qu’il faut donner la priorité au renseignement. Bon sang, on est foutu, c’est maintenant qu’il sait ça lui ?

Ensuite, il a osé affirmer qu’il faut des équipements  adéquats pour une mobilité fluide et des interventions rapides des troupes. Donc mon général vous avez osé envoyer vos éléments inexpérimentés dans le désert sans matériel adéquat, sans moyen de renseignement. Moi je dis qu’il y a mise en danger de la vie d’autrui et cela mérite que les familles des victimes portent plainte.

Il faut calmer le front Sahel pour que le président s’occupe de nous

Ça grogne de partout et les attaques militaires ne doivent pas nous détourner des autres priorités. Le MPP semble avoir des difficultés pour gouverner.

Son problème aujourd’hui n’est pas l’opposition visible, d’ailleurs Zeph ne s’oppose plus. Le problème c’est l’opposition basée à Abidjan.

C’est pour ces gens là, que les petits de l’ex RSP se battent, que quelques caciques du CDP se battent. Les opposants, tapis dans l’ombre des cocotiers d’Abidjan, débordent de frics et feront tout pour retrouver le pouvoir.

Mais ouvrons bien nos deux yeux. Parce qu’on veut nous diriger vers le Sahel pour qu’on oublie nos problèmes sociaux et comme ça une explosion sociale aidée par quelques OSC qui n’attendent que ça pour faire vaciller le pouvoir, et ses forces du mal vont frapper.

2017, doit être une année cruciale où il faut s’occuper de notre sécurité, de notre santé, de nos cerveaux et de nos ventres. Le PNDES pourra peut-être nous sauver.

Je nous souhaite une année 2017, marquée par le réveil perpétuel de notre président et surtout de prise de mesures idoines pour contrer le front du Sahel, sinon les terroristes viendront fumer leur pétard à Ouagadougou.

Yelmighan

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *