Nassoumbou : “Le village malien” dans lequel les assaillants ont enterré leurs morts “est identifié”

511 2

Evariste Magloire Yogo, Coordonnateur de l’Union de la Gauche Extra Parlementaire (UGEP) : 

“Nous avons pu nous rendre compte, à travers des échanges avec les populations, que contrairement à ce que certains pensent, il y a eu plus de victimes côté assaillants que côté militaires burkinabè. Vous savez très bien que les populations sahéliennes vont à la fois au Mali, au Niger et au Burkina. Ce sont des éleveurs qui ont la facilité de traverser la frontière. Et il nous est revenu que le village même dans lequel les assaillants ont enterré leurs morts, ce village malien est identifié. On a pu dénombrer près de 17 tombes. Parmi les assaillants, il y avait également des blessés graves qui ont succombé à leurs blessures. Donc, il faut dire que nos FDS se sont battues avec détermination. C’est juste peut-être pour des raisons de communication que ceux qui ont revendiqué l’attaque disent qu’il y a eu moins de morts parmi eux. Sinon, il nous revient qu’il y a eu plus de victimes côté assaillants”.

Retrouvez toute l’interview ici.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *