La 1ère édition du Salon du football de Ouagadougou (SAFO) débute ce vendredi

102 0

« La professionnalisation du football burkinabè : enjeux et défis de la formation à la base». C’est le thème retenu pour la première édition du Salon du football de Ouagadougou (SAF). Cette activité organisée par le Cadre International pour les Loisirs et le Sport (CIL-SPORT) en partenariat avec la Fédération Burkinabè de Football (FBF)  se tient du vendredi 6 au dimanche 8 janvier 2017.

« Le SAFO est une plateforme annuelle de rencontres et d’échanges des acteurs du football burkinabè, africain voire mondial » selon les initiateurs. Il constitue aussi « un espace d’échanges sur des thématiques d’actualité, de promotion des clubs, des centres de formation, des joueurs, des arbitres, des journalistes, des managers de clubs et de tous les métiers connexes du football ».

Pour cette année, le SAFO va faire l’état des lieux sur les difficultés du football burkinabè, l’expérience des clubs maliens en campagne africaine, le management des équipes de football en Afrique. Le SAFO compte aussi mettre l’accent sur les « best practices » en matière de gestion de carrière des jeunes footballeurs africains en général et burkinabè en particulier à travers une conférence qui sera animée par Daouda Sanou dit Famozo, le gestionnaire du centre de formation de football de Matourkou. Cette conférence aura lieu le samedi 7 janvier 2017 au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) à 8h.

A l’occasion du SAFO, un village du football sera organisé au siège du Festival Panafricain du cinéma et de télévision de Ouagadougou (FESPACO). Le SAFO est une initiative du journaliste sportif à la télévision nationale Jean-Modeste Ouédraogo.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *