Amical Burkina # Mali: «Plus important que la victoire, c’est le comportement de l’équipe » (Duarte)

214 0

Les Étalons du Burkina ont remporté leur deuxième match amical contre les Aigles du Mali le samedi 7 janvier 2017 avant de se rendre à Libreville. Pour le sélectionneur Paulo Duarte, le point positif à retenir est le comportement de l’équipe malgré quelques difficultés pendant le stage.

« Les matchs amicaux, c’est pour tester les joueurs, donner du temps de jeu à ceux qui n’ont pas beaucoup joué ». Telle est la perception de Paulo Duarte sur les deux matchs amicaux disputés pour la sélection burkinabè à l’issue du match amical gagné (2-1) contre les Aigles du mali. Mais ce qui importe le plus pour Paulo Duarte à l’issue de ce match  de préparation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 disputé le samedi 7 janvier 2017 à Marrakech, c’est l’attitude de l’équipe.

« Le plus important que la victoire, c’est le comportement de l’équipe contre le Maroc et contre le Mali, que ce soit en première période ou en deuxième. C’est ce qu’il faut retenir de positif pendant ce stage », confie le Portugais qui rajoute: « on a bien travaillé pendant le stage. Le résultat, c’est 2 à 1. On pouvait marquer plus de buts en première mi-temps ».

Le premier match perdu s’est joué contre l’équipe locale du Maroc. Mais face à un adversaire qui participe elle aussi à la CAN, Paulo Duarte pense que ses joueurs se sont bien défendus. « Le Mali est aussi est une belle équipe. Son point fort, c’est le jeu de tête parce qu’ils ont des joueurs de grande taille. Mais je suis content de l’attitude, du résultat. Le plus important, c’est que personne ne s’est blessé », insiste Paulo Duarte.

Toutefois, l’entraîneur affirme avoir rencontré quelques soucis. « On a fait ce stage avec certaines difficultés physiques. Les joueurs sont fatigués. On est aussi triste pour la mentalité, la mauvaise image qu’on a montrée lors de la première période contre le Maroc parce que, qu’on soit fatigué ou pas, l’objectif était de donner du rythme aux deux équipes », souligne Duarte.

Les Étalons qui ont quitté Marrakech pour Libreville le dimanche 8 janvier 2017 pourront peut-être récupérer pour désormais aborder le travail tactique. L’équipe burkinabè affronte les Lions Indomptables du Cameroun le 14 janvier 2017 pour le premier match de la CAN 2017.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre