Attaque de Splendid Hôtel : Des requêtes adressées au Mali et à la Côte d’Ivoire

286 0

A quelques jours de la commémoration des attaques de Splendid Hôtel et du Cappuccino, le 15 janvier 2016, revendiquées par le groupe djihadiste Al-Mourabitoune de Mokhtar Belmokhtar allié à AQMI, le Procureur du Faso annonce qu’une information a été ouverte contre X et trois personnes identifiées.

L’information a été ouverte contre X et trois personnes identifiées pour des faits d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, d’assassinat, de tentative d’assassinat, de dégradation volontaire de biens en relation avec une entreprise terroriste, complicité d’assassinat et tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

Dans son communiqué publié sur sa page Facebook, le Procureur du Faso indique que « le juge d’instruction a procédé à l’inculpation de ces trois suspects qui sont actuellement en détention préventive ». Ces personnes ont été en contact avec l’organisateur en chef présumé de l’attaque.

L’enquête a permis d’établir « des connexions entre les attaques du Radison Blu au Mali, du Capuccino et à Splendid Hôtel au Burkina Faso et de Grand Bassam en Côte d’Ivoire », lit-on toujours dans le communiqué.

Dans cette veine, des requêtes d’entraide pénale internationale ont donc été adressées aux autorités judiciaires du Mali et de la Côte d’Ivoire. Des réquisitions ont été également émises, avance le Procureur du Faso. « Nous espérons des réponses favorables qui nous permettront de faire avancer positivement l’instruction », indique le communiqué. Par ailleurs, plusieurs auditions ont enfin été menées par le juge.

La lutte contre le terrorisme « est un devoir universel et il faut la mener sans faiblir », indique le Procureur du Faso, qui appelle ainsi les populations à la collaboration avec les Forces de défense et de sécurité en leur signalant tout mouvement ou comportement suspect dont elles auraient connaissance.

COMMUNIQUE DE MADAME LE PROCUREUR DU FASO PRES LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE OUAGADOUGOU …

Posted by Parquet près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou on Thursday, January 12, 2017

Synthèse de Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre