Côte d’Ivoire : Accord trouvé entre le gouvernement et les mutins

546 0

Un accord a été trouvé très tard dans la soirée du vendredi 13 janvier 2017, entre les militaires insurgés et les autorités militaires ivoiriens alors que la tension montait dans plusieurs camps militaires du pays.

“C’est la famille que nous sommes qui a permis de trouver un accord. Je demande aux Ivoiriens de vaquer à leurs occupations car les soldats ont promis de regagner leurs casernes”, s’est exprimé le ministre de la Défense, Alain-Richard Donwahi, dans une brève déclaration sur les antennes de la télévision nationale, RTI1.

Selon des confrères présents sur place, les mutins au nombre de 8400 militaires ont obtenu le paiement de la somme de 12 millions de Francs CFA. Ce montant leur sera payé en 2 tranches, 50% fixes soit 6 millions de Francs CFA à partir du  15 janvier prochain et les 50% autres échelonnés sur 6 mensualités. 

Guillaume Soro, le président du parlement ivoirien et personnalité influente de l’armée ivoirienne du fait de l’ex-rébellion qu’il a dirigée pendant une dizaine d’années, aurait pesé de tout son poids pour l’obtention de cet accord.

Un ex-chef rebelle membre de la délégation a confirmé cet accord.

La signature de cette convention a suscité une poussée de joie au sein des militaires ivoiriens qui, dans la soirée de ce vendredi 13 janvier 2017, ont donné de la voix à travers des tirs en l’air. Cela avait été diversement apprécié par les populations.
La délégation du ministre ivoirien de la défense a quitté Bouaké tard dans la nuit pour regagner Abidjan.

Le président de la République, Alassane Ouattara, devrait s’exprimer ce  14 janvier.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *