Le Burkina à la CAN 2017 : Optimisme à Bobo-Dioulasso

769 0

A quelques heures du match Burkina Faso contre Gabon, les supporters de la ville de Bobo-Dioulasso restent optimistes.

La place de la Coupe CAF à Bobo-Diouasso

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a débuté le samedi 14 janvier et le Burkina Faso joue son deuxième match ce mercredi 18 janvier 2017. A quelques heures du match, l’ambiance est déjà au rendez-vous à Bobo-Dioulasso. Les supporters des Etalons ne manquent pas d’ingéniosité afin d’apporter leur encouragement au 11 National.

Les drapeaux flottent un peu partout dans le ciel. «La place de la coupe CAF », située au cœur de la ville, est parée aux couleurs du pays pour témoigner de leur soutien aux Etalons du Burkina. Une place qui reflète le sport dans la ville de Sya.

Issouf Ouédraogo reste cependant prudent sur ce match contre le Gabon

Dans les grins de thé, c’est le même sujet de discussion. Comment sera le match de ce mercredi ? Les Etalons du Burkina vont-ils pouvoir battre les Panthères du Gabon ? Autant de questions qui  rythment les débats ce mardi.

Rencontré dans un grin de thé, Diallo Moussa, un supporter des Etalons, ne passera pas par quatre chemins pour exprimer son optimisme car selon lui, les Etalons sont assez forts pour affronter les Panthères. « Nos Etalons nous ont montré leur force de frappe lors des éliminatoires. Et je sais qu’ils vont remporter ce match 2 buts à 0 », a-t-il martelé.

A côté, son ami Ouédraogo Issouf n’est cependant pas du même avis. «  Moi, je ne fais pas trop confiance à nos joueurs. Pour que les Etalons gagnent ce match, ça sera vraiment difficile vu que le match se joue au Gabon et je sais que les Gabonais donneront le meilleur d’eux pour gagner ce match », a t-il expliqué.

« Cette coupe, nous allons la remporter »

Ce vendeur d’articles de sport indique le marché n’a pas les mêmes allures que les années passées

Mais  Banhoro Hamadou, quant à lui, garde l’espoir que le Burkina Faso va rééditer l’exploit de 2013 à condition que les joueurs se mettent au sérieux pour jouer un bon match.

En attendant, le pronostic selon Belem Bassirou, secrétaire général de l’Association des commerçants de Bobo-Dioulasso est de  2 buts à 0 pour le Burkina.

Pour lui, c’est un match qui ne sera pas facile. Et les Etalons en sont conscients et il souhaiterait que l’entraineur fasse un remaniement au niveau du milieu pour le bon déroulement du match.

Cependant, et sous un autre angle, chez certains commerçants d’articles de sport, l’engouement n’est pas au rendez-vous cette année. Selon Djibo Alassane, vendeur d’articles de sport au secteur 16 de Bobo-Dioulasso, cette année les articles ne sortent pas comme les années précédentes.

« Le problème, c’est au niveau du prix. Aujourd’hui, au Burkina rien ne va, tout est devenu cher. Et les clients se plaignent du prix »,  a-t-il expliqué.

Toutefois, il souhaite une bonne chance à l’équipe nationale. « Cette coupe, nous allons la remporter », a-t-il conclu.

Martial SANOU

Correspondant de Burkina24 à Bobo-Dioulasso



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *