Trump signe le retrait des Etats-Unis du traité de libre-échange transpacifique

609 0

Donald Trump a opéré sa première semaine à la tête des Etats-Unis par la signature ce lundi 23 janvier 2017 de plusieurs décrets dont un sur le retrait de son pays de l’accord de libre-échange transpacifique (TPP). Par cet acte, il met en exécution une promesse de campagne. Concernant Alena, l’accord de libre-échange nord-américain, il devrait faire l’objet d’une révision imminente.

Le retrait des Etats-Unis de l’accord de libre-échange transpacifique (TPP) s’inscrit dans le credo de la campagne électorale de Donald Trump, « l’Amérique d’abord ».

Quant à la promesse de renégocier immédiatement l’Alena avec le Canada et le Mexique dès la fin du mois de janvier, cela prend en compte selon la Maison Blanche, une discussion sur la sécurité des frontières, et la construction du fameux mur entre le Mexique et les Etats-Unis.

Réagissant à l’intention de réviser l’Aléna, le président mexicain Enrique Peña Nieto a indiqué qu’ «il est évident que les Etats-Unis ont une nouvelle vision pour leur politique étrangère. Face à cette réalité, le Mexique est obligé de prendre des mesures pour défendre ses intérêts nationaux. Il est clair que nous devons entamer une négociation. Face au ton qu’ont pris les campagnes électorales aux Etats-Unis, certains suggèrent que le Mexique adopte désormais une posture agressive, de confrontation. D’autres, constatant les asymétries entre les deux pays, anticipent la soumission. Aucune de ces deux postures n’est la solution. Ni confrontation, ni soumission ! La solution, c’est le dialogue et la négociation», a-t-il clamé.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *