Bagré : Des populations libèrent des détenus

144 0

Un affrontement a lieu ce 26 janvier 2017 entre les éléments de la gendarmerie de Bagré dans le Boulgou et des populations. La brigade a enregistré une porte défoncée et une fenêtre cassée après des jets de gaz lacrymogène et de pierres.


Lire aussi ▶   29 manifestants arrêtés


Un affrontement a éclaté entre les gendarmes et les habitants de Bagré ce jeudi, a appris Burkina24 auprès d’un habitant. Les populations réclameraient la libération des personnes  arrêtées  (une femme et ses sept complices) dans le cadre d’une opération d’excision de filles.

Les négociations n’ayant pas abouti, la situation a dégénéré avec les agents de sécurité. La brigade a été saccagée  (une porte défoncée et une fenêtre cassée) après des jets de pierre et des tirs de gaz lacrymogène. Les personnes interpellées ont été libérées.

Du renfort a été envoyé de Tenkodogo mais la situation serait toujours trouble, selon nos confrères de Bagrépôle FM.

Mais selon des sources proches de la gendarmerie, il s’agirait d’une centaine de personnes qui s’en sont pris à la gendarmerie. Et en termes de saccage, il s’agirait d’une porte défoncée. Une opération serait en cours pour identifier les meneurs et arrêter les personnes libérées. 

Burkina24

 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre