Côte d’Ivoire : Les fonctionnaires suspendent leur grève

 La grève des fonctionnaires ivoiriens, débutée le 09 janvier 2017 dernier a été suspendue pour un mois « afin de donner des chances aux négociations entre le gouvernement et les organisations syndicales des fonctionnaires » à indiqué le vendredi 27 janvier Théodore Gnagna Zadi, président de la plateforme nationale des syndicats des organisations professionnelles du secteur public. Sur le terrain, le correspondant de Burkina24 à Abidjan, a constaté l’effectivité de la reprise dans l’administration publique ivoirienne.

Réunis en assemblée générale vendredi 27 janvier dernier à Abidjan, les syndicats de la fonction publique ont suspendu leur grève pour un mois. Théodore Gnagna Zadi, le président de la plateforme nationale des syndicats des organisations professionnelles du secteur public, confie avoir « trouvé des points d’entente avec le gouvernement sur cinq des six revendications. Les fonctionnaires demandent désormais au gouvernement qu’un accord soit trouvé d’ici un mois concernant les arriérés de salaire, qui concernent entre 120 et 130 000 fonctionnaires sur les 200 000 que compte la fonction publique », a-t-il exprimé.

Cette décision survient au lendemain d’une série de rencontres entre les responsables syndicaux de la fonction publique et le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly. Depuis plusieurs mois, les fonctionnaires protestaient contre certaines mesures de la réforme des retraites, et exigeaient par ailleurs le paiement de primes, d’arriérés de salaire et de bonifications salariales.

Plusieurs points d’accord avaient été trouvés avec le gouvernement mais le point d’achoppement où un accord  reste à être trouvé est la question des arriérés de salaire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page