UA: Le Maroc admis, Alpha Condé au perchoir

589 0

Considéré comme l’un des événements majeurs de ce 28ème sommet de l’Union Africaine, les chefs d’État africains réunis à Addis-Abeba ce lundi 30 janvier ont accepté l’admission du royaume du Maroc au sein de l’organisation panafricaine. 

Quatre mois après qu’elle ait déposé sa demande d’adhésion, le Maroc a officiellement intégré l’Union Africaine. L’admission du royaume chérifien dans la grande famille africaine est le fruit d’un long travail diplomatique à travers tout le continent.

Il en ressort toutefois qu’au cours du huis-clos des chefs d’État,  39 ont répondu positivement tandis qu’une dizaine a exprimé des réserves.

Le Ministre Sahraoui des Affaires Etrangères, Mohamed Salem Ould Salek, a déclaré que « dès le moment que le Maroc n’a pas posé de conditions ni fait de réserves sur l’acte constitutif, notamment les articles 3 et 4 qui reconnaissent les frontières issues de la colonisation, on le prend au mot. La république sahraouie souhaite la bienvenue au Maroc. Tous les États, y compris les amis du Maroc, ont déclaré qu’ils travailleront pour que la RASD et le Maroc résolvent le problème ».

La République arabe sahraouie démocratique, en abrégé la RASD, est un État non reconnu internationalement, proclamé le 27 février 1976 par le Front Polisario, qui revendique la souveraineté sur le territoire du Sahara occidental. Ce territoire est également revendiqué par le Maroc, qui contrôle 80 % de sa superficie.

Pour l’ONU, le Sahara occidental est un territoire non autonome, dont la décolonisation n’est pas terminée : l’ONU ne reconnaît ni la RASD ni la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Pour l’Union africaine, la RASD est un État africain : elle est membre à part entière de cette organisation depuis 1982.

Les élections du nouveau président de la Commission de l’Union africaine et du nouveau président en exercice de l’UA en la personne du Chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, ont également marqué ce sommet.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Heureuse que mon pays le Maroc, membre fondateur de l’OUA, à qui on a supprimé le O rien que pour contrarier le Maroc
    Après 33 ans le Maroc a pu réintégrer l’UA, a repris ce qu’il a de droit; par l’histoire, la géographie, le social, le passé, le présent (car le Maroc était présent en Afrique et surtout l’avenir =soleil africain, continent riche, sage et expérimenté où la personne explore un future meilleur, a confiance en Afrique et développe l’esprit de partage Sud -Sud.
    Merci à tout qui ont partagé ce moment précieux avec les marocains (roi et peuple et terre).
    Merci à ceux qui ont essayé de nous séparer de nos origines car ils nous ont instantanément rappelé que nos origines sont en Afrque.
    Feu HassanII nous a appris que le Maroc est un arbre dont les branches regardent vers l’occident mais ses origines sont en Afrique , s’alimentent en Afrique=existe avec et en l’Afrique

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *