Grace Manifeste 2017 : Séances de délivrance et instants prophétiques à Ouaga

942 0

Du 1er au 5 février 2017, Ouagadougou accueille la 7e édition de « Grace Manifeste ». Il s’agit d’une Conférence internationale de révélation de la parole de Dieu. Moments d’enseignement, délivrance et instants prophétiques sont les maîtres-mots de cette grande manifestation chrétienne placée sous le thème : « Accélération divine ». L’entrée est libre et gratuite. Une soirée de louange est prévue le samedi prochain.

Pour le révérend pasteur Dr Mamadou Philippe Karambiri, « quand nous suivons Dieu, nous voyons une accélération qui ne vient pas de nous.

Même des Nations qui ont duré dans le sous-développement pendant longtemps, elles ont rencontré certains éléments des structures qui leur ont permis de prendre de l’envol d’un seul coup. Donc il y a ici ce qu’on appelle l’accélération. Et nous l’appelons Accélération divine ».

Et quand cette accélération divine se passe dans la vie de quelqu’un, la personne change, explique Dr Karambiri. « Et elle est propulsée… Si la personne marche intelligemment, elle peut impacter les autres. C’est ce qui se passe avec cette conférence de Grace Manifeste », dit-il.

Il ajoute avoir vu le révérend pasteur Emmanuel Kiemtoré prendre de l’envol comme un aigle royal. C’est pourquoi, selon lui, il faut soutenir ces genres de personnes parce qu’elles ont un impact considérable.

A l’entendre dire, le pasteur Emmanuel Kiemtoré n’est pas seulement un prédicateur, il développe aussi beaucoup d’actions sociales en faveur des démunis partout et il amène également la jeunesse à être entrepreneure.

C’est ce qui justifie le choix du thème « Accélération divine ». « Ce n’est pas de façon aléatoire que les thèmes sont choisis. Nous restons devant Dieu parce que c’est une convocation pour tous les enfants de Dieu », précise le révérend pasteur Emmanuel Kiemtoré.

Pour lui, cette année, c’est Dieu qui les a inspirés en leur disant qu’il est temps d’accélérer, de changer de vitesse pour rattraper les retards accusés. Il s’agira donc de communier, de donner une nouvelle révélation afin de changer les mentalités sur les plans sociaux, culturels, économiques, politiques, etc.

Pour rappel, loin de toute considération sectaire, Grace Academy portée par le pasteur Emmanuel Kiemtoré s’est engagée à être une plateforme pour l’éclosion, l’affermissement et l’expression des différents dons et ministères au service du Corps de Christ et de la société. Grace Manifeste 2017 verra également la participation de l’apôtre Zacharie Adetola (Côte d’Ivoire), de Marcel Boungou (France), de Maggie Blanchard (Canada).



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *