Pamika signe son retour

786 0

Révélée au grand public par le concours de chant « Case Sanga II » organisé au Mali et d’où elle sortira lauréate  en 2008, Patricia Kambou, devenue depuis lors Pamika, de son nom d’artiste, fait son chemin dans l’univers de la musique burkinabè. Elle a à son actif un album et 2 maxis dont le dernier intitulé « Tilaï» a été présenté à la presse burkinabè ce 23 janvier 2017 à Ouagadougou.

Après son sacre au Mali à « Case sanga II », Pamika met sur le marché discographique un album, « Merci » pour témoigner de sa reconnaissance envers tout le public burkinabè. Puis un maxi intitulé « Métamorphose ». S’ensuit un long silence. Les retrouvailles avec son public se font autour d’un autre maxi de 4 titres « Tilaï» qui signifie « l’obligation, le devoir » en langue mooré.

« Tilaï » dira l’artiste est un titre qui l’interpelle elle-même.  « C’est une obligation de suivre mon destin, de  communier avec mon public, une obligation d’accomplir la prophétie.  Tilaï, m’interpelle à ccomplir mon œuvre pour faire plaisir à mes fans, tous ceux qui m’ont soutenue depuis mes débuts », a-t-elle expliqué.

Pamika  parle aussi d’amour et conseille à travers des titres comme « Ma route » et « Ne t’en fais pas » dédié aux femmes au foyer. Sur cet opus, on trouve aussi un featuring avec Floby .

C’est aussi plusieurs genres musicaux que l’artiste propose à ses fans, le « warba », danse du terroir mossi et la musique urbaine. Ce retour de Pamika sur la scène annonce la sortie prochaine de son album de 12 titres.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Jospeh Paré démissionne

Posté par - 17 septembre 2012 2
L’ambassadeur du Burkina en France, Joseph Paré, ancien ministre des Enseignements secondaire et supérieur, a rendu sa démission, selon notre…

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *