Bénin: Patrice Talon maintient l’interdiction des prières de rue le vendredi

301 0

Selon RFI, le président béninois, Patrice Talon qui a reçu le samedi 4 février 2017 de hauts dignitaires musulmans pour désamorcer la grogne des musulmans contre l’opération déguerpissement au cours de laquelle la prière du vendredi sur la voie publique, mesure appliquée à toutes les manifestations religieuses, est interdite.

Face aux dignitaires musulmans le samedi 4 février, le président Patrice Talon a soutenu la position de 3 de ses ministres, à savoir celui de Intérieur, de Justice et celui du Développement.

Indiquant que les prières du vendredi dans les rues restent interdites, il a expliqué à ses convives que l’objectif du gouvernement était d’assainir, d’embellir les villes et en aucun cas de s’en prendre à l’Islam.

Toutefois, une concession a été admise par le chef de l’exécutif béninois pour qui en cas de manifestation exceptionnelle, il sera possible d’occuper les voies. Patrice Talon a promis des mesures d’accompagnement de l’Etat notamment pour la construction de mosquées. Se confiant à RFI, Ousmane Ibrahim, premier vice-président de l’Union islamique du Bénin s’est réjouit que les 2 camps soient satisfaits. “On s’est compris” a-t-il fait savoir.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                             

Source: RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre