Bobo pôle emploi : Des jeunes formés à Bobo-Dioulasso en entreprenariat

Le Ministère de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle organise, en partenariat avec Saphir Consulting, une session de formation du 09 au 11 février 2017 au profit de la jeunesse des Hauts-Bassins. L’objectif de cette  formation est de faciliter une grande accessibilité de la jeunesse au marché du travail afin de diminuer  le taux de chômage au Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture de ce salon est intervenue ce jeudi 9 février 2017 dans la capitale économique, Bobo-Dioulasso.

La question de l’emploi est une véritable préoccupation pour les jeunes au « Pays des Hommes intègres ». Le chômage est un phénomène essentiellement urbain qui touche particulièrement les jeunes au Burkina Faso. Selon une étude du Groupe de recherche et d’analyses appliquées pour le développement (GRAAD), au Burkina Faso environ 51% des jeunes de 15 à 29 ans sont sans emploi et l’offre actuelle du marché ne couvre que 30% de la demande.

45% des demandeurs d’emploi ont un niveau secondaire et 20% un niveau supérieur. Ainsi, 85% des demandeurs d’emploi ne dispose d’aucune expérience professionnelle. Une situation qui dénote des difficultés rencontrées par la frange jeune de la population pour trouver un premier emploi.

La situation de l’emploi des jeunes demeure de ce fait une préoccupation majeure pour le Burkina Faso. Consciente de la problématique, les autorités du Burkina y ont accordé une grande place dans le programme de gouvernance. Dans la dynamique de l’amélioration de l’employabilité des jeunes, l’Etat a décidé, entre autres, de la création du cadre stratégique de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle, l’élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi (PNE), le création de plusieurs fonds tels que le fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ), le fonds d’insertion des jeunes (FIJ) et bien d’autres fonds destinés à la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes.

 C’est dans cette même dynamique que se tient ladite formation en faveur les jeunes de la région. Cette session de formation se veut un espace privilégié d’échanges entre étudiants, chercheurs d’emploi, chefs d’entreprises, décideurs, en vue d’une insertion professionnelle des jeunes et satisfaire le besoin des entreprises en main d’œuvre.

Le salon pôle emploi organisé par le ministère de la jeunesse en collaboration avec la maison de communication Saphir Consulting permettra aux jeunes en quête d’emploi de prospecter de nouvelles offres car ce salon rassemble plusieurs entreprises privées et publiques qui souhaitent recruter.

L’idée de ce salon est de donner une dimension nationale et un partenariat public privé à l’emploi. Il permettra aux jeunes, étudiants, chercheurs d’emploi, de se former aux techniques rédactionnelles et d’emploi : la rédaction de CV, de lettre de motivation, réussir son entretien d’embauche, etc.

Egalement, durant trois jours, les participants bénéficieront d’une séance de formation en entreprenariat et développement personnel. C’est aussi un rendez-vous utile pour les porteurs de projet entrepreneurial avec en ligne de mire le financement des porteurs d’idées de projet d’auto emploi.

A l’issue de cette formation, il est attendu que les connaissances des participants sur le thème de réflexion soient renforcées notamment sur l’auto emploi, les sources de financements, les secteurs à forte potentiels.

Martial SANOU

Correspondant de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page