Ligue africaine des champions : Le RCK bien parti

465 0

Le Rail Club du Kadiogo (RCK) a pris une bonne option pour la qualification au tour suivant de la Ligue africaine des champions. Pour le compte du match aller du tour préliminaire, le club burkinabè a battu les Diables Noirs du Congo sur la marque de 3 à 0 le samedi 11 février 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. John Jeremiah et Mohamed Sidney Sylla ont marqué pour les cheminots de Ouaga.

Le RCK peut sourire après avoir fait le plus difficile grâce à John Jeremiah (gauche)

Pour son premier match des éliminatoires de la Ligue africaine des champions, le Rail Club du Kadiogo (RCK) s’est fait respecter face aux Diables Noirs du Congo le samedi 11 février 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou.

Pour deux équipes qui se redécouvraient dans cette compétition de la Ligue africaine des champions, le schéma de jeu était connu. Les Diables Noirs défendraient tandis que le RCK qui recevait en premier attaquerait afin de faire la différence à la maison avant le match retour. Scenario confirmé sur le terrain.

Les Congolais procèdent par contre-attaque. Les Burkinabè ont le contrôle du jeu dans le camp de l’équipe congolaise. Les Burkinabè, qui avaient le contrôle du match depuis le coup d’envoi, sont récompensés de leur domination à la 24e mn par l’entremise du Ghanéen John Jeremiah. Suite à une passe en profondeur de son compatriote Polo Amanor, il récupère le ballon dans le dos de la défense et d’une demi-volée ouvre le score : 1-0.

Après ce but, l’équipe congolaise qui défendait jusque-là, essaie d’imposer son jeu athlétique. Ils sont plus menaçants. Les joueurs de Kamou Malo reculent. En difficulté, ils réussissent à conserver le score (1-0) jusqu’à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Congolais à la recherche de l’égalisation continuent d’attaquer.

John Jeremiah a été le poison de la défense congolaise

Retour en force du RCK

Cela avantage me RCK qui peut ainsi profiter des espaces laissés par l’équipe adverse. Les occasions se multiplient. Ousmane Nana, Michael Ibeh se précipitent et manquent le cadre. A force d’insister ils trouvent à nouveau le chemin des filets (2-0) grâce au Ghanéen John Jeremiah (62e mn).

Il profite d’une passe de Michael Ibeh qui déborde sur le côté gauche et centre. Il n’a plus qu’à reprendre le ballon dans les filets malgré la sortie du gardien congolais Christ Pho Ndeh. Il est remplacé dans la foulée par Aimé Sirima.

Après sa victoire, le RCK doit se remettre au travail pour le match retour dans une semaine

Le RCK tue le match grâce à un autre but signé cette fois Mohamed Sidney Sylla (82e mn) servi par Aboubacar Sidiki Traoré qui venait de faire son entrée en jeu.

Cette victoire est une bonne opération pour le RCK qui devra défendre cet acquis à Brazzaville le dimanche 19 février 2017 afin d’accéder à la phase éliminatoire.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre