Préjuce Nakoulma au FC Nantes : « A vous de (me) juger »

694 0

L’international burkinabè Préjuce Nakoulma a été présenté au FC Nantes officiellement ce mardi 14 février 2017. Le nouvel attaquant du FC Nantes dit être pressé d’enfiler le maillot de son club et exprimer son talent sur le terrain.

« Quand on a l’occasion de jouer dans le championnat de France, avec des gens qui veulent vraiment de toi, pourquoi ne pas le faire ? Ce sont deux championnats différents. La Turquie commence à vouloir monter alors que la France est médiatisée. J’avais déjà fait trois ans là-bas, je voulais changer d’air. Je vais essayer de m’adapter le plus vite possible, d’aider les coéquipiers et le coach qui m’a fait confiance ».

C’est par ces mots que Préjuce Nakoulma a expliqué son choix de changer de club pendant ce mercato. Le Burkinabè a signé le 31 janvier 2017 en pleine Coupe d’Afrique au FC Nantes club de Ligue 1. L’attaquant des Étalons s’est renseigné sur le FC Nantes avant de signer dans ce club.

« Quand vous communiquez avec un coach qui veut vraiment de vous, vous n’avez pas d’autre choix que de venir. Je me suis un peu renseigné pour savoir comment était le club. J’ai vu qu’il avait un beau palmarès, le coach me voulait. C’est à moi de travailler. Je ne suis pas un Messi ou Ronaldo », a expliqué Paulo Préjuce Nakoulma.

Interrogé sur ses points forts, Nacoulma, dans la modestie légendaire des Burkinabè a préféré parler sur le terrain. « Je préfère ne pas me qualifier, ce sera à vous de juger. Le coach saura comment m’utiliser. À la CAN, j’ai joué beaucoup de positions. Je peux jouer partout devant. Un joueur offensif doit être polyvalent. Je ne vais pas vous promettre de marquer 20 buts, l’objectif c’est l’équipe », lâche le natif de Saaba.

Préjuce Nakoulma a apprécié l’effectif du FC Nantes lors de la victoire de club face à l’Olympique de Marseille. Celui qui va porter le dossard 22 s’est montré pressé de commencer les entraînements et aussi de jouer avec le club.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *