Burkina : Bientôt un Institut de formation des jeunes ouest-africains en leadership

272 0

Les responsables de la Coordination Pays du WAYC-Burkina Faso (West Africa Youth Conference) ont animé une conférence de presse ce jeudi 23 février 2017 à Ouagadougou. Il était question essentiellement d’annoncer le choix porté sur le Burkina Faso pour abriter un Institut de formation des jeunes en leadership et en entreprenariat. La coordination lance un appel aux autorités et partenaires au développement à participer à la réalisation de cet « ambitieux projet ».

La Conférence de la jeunesse de l’Afrique de l’Ouest (en anglais WAYC) est une organisation de jeunesse créée en 2013 au Nigéria.

Elle est née à la faveur d’une recommandation formulée en Mozambique pour la création de structures à caractère régional pour surtout renforcer la participation des jeunes au développement et à la gouvernance dans la Sous-région.

A en croire, Mamoudou Ouédraogo, Coordinateur Pays du WAYC-Burkina Faso, il existe au total 15 coordinations Pays du WAYC en Afrique de l’Ouest. Chaque année, un camp de la jeunesse est organisé autour d’un thème d’actualité dans un pays membre de la CEDEAO pour réfléchir et proposer des pistes de solutions.

« Le but ultime du camp de la jeunesse en Afrique de l’Ouest est de susciter la mise en place d’un réseau national de défenseurs de la bonne gouvernance, de la paix, de la participation des jeunes à la politique et à la gouvernance, et des volontaires qui contribueront à forger des sociétés plus inclusives dans leurs pays respectifs », a expliqué Mamoudou Ouédraogo.

Concernant le Burkina, sa première participation à un camp date du 12 au 16 décembre 2016 à Monrovia au Libéria. La particularité, l’exemplarité et la participation active de la délégation burkinabè ont été saluées.

Lors de la nuit du mérite appelée « Gala Award Night », le Burkina Faso a connu deux récipiendaires : Ibrahim Patingdé Ouédraogo (Directeur général du FAFPA) et Jean Claude Bouda (Ministre de la défense).

Le Burkina a ensuite été sélectionné pour abriter un Institut de formation (de courte durée) des jeunes en leadership et en entreprenariat. Selon le Coordinateur Pays du WAYC-BF, il ne s’agit pas d’un Institut à caractère économique.

Avant le plaidoyer et la mobilisation des ressources, une mission sera bientôt déployée pour identifier le site qui accueillera ce grand centre. Mamoudou Ouédraogo a également fait savoir que la Côte d’Ivoire a été sélectionnée pour abriter le prochain camp de la jeunesse en 2017.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Il y a 1 commentaire

  1. AKATITO Hodabalo Joachim |

    Félicitations au Burkina Faso ! Je salue le dynamisme de sa jeunesse. J’ai hâte que ce centre de formation soit achevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

COMMUNIQUE RGPH

Posté par - 10 décembre 2019 0
Le dénombrement de la population dans le cadre du cinquième Recensement général de la population et de l’habitation (5e RGPH)…