Imilo Lechanceux entre “Elevation” et mélange

745 0

« Elevation » est le nom du 3e album de Imilo Lechanceux présenté à la presse le 23 février 2017 à Ouagadougou. 12 titres figurent sur l’album, des chansons bien connues du public comme de nouvelles mélodies.

« Attrapez attrapez », « Talaba », « Qui a dit », un feat avec le groupe ivoirien, Révolution, « Bonne année » et « Douleur profonde » qui figuraient sur sa toute première sortie discographique en 2013, sont entre autres chansons revisitées sur l’album « Elevation ».

Après «Dieu est ma force » en 2015, Imilo Lechanceux  revient  pour parler de sa progression dans sa carrière musicale.

Elevation, parce que, dira l’artiste, «j’ai commencé comme un danseur aux côtés d’autres artistes, Idak Bassavé, Floby,  et bien d’autres. Aujourd’hui je suis chanteur. Je pense que c’est Dieu qui m’a donné cette grâce, qui m’a élevé ».

Imilo gratifie aussi les mélomanes de bien d’autres titres, qui  pour la plupart s’éloignent de son style musical habituel,  le coupé décalé. On découvre ainsi plus de chansons tradi-modernes, du Zouk et du ragga et RnB. “Une minute au village », « Warb Nooma » et « Tinga Soaba » un feat avec Mandoé, sont les titres où il magnifie les rythmes du terroir et la culture burkinabè.

« J’essaie d’être polyvalent. On essaie un peu partout pour faire plaisir à tout le monde. Si ça plaît, je reste dedans», dit-il à ce sujet.

Celui- là même qu’on appelle le “Arafat du Burkina” à  encroire ses dires « sur le plan musical et non dans le comportement », a-t-il tenu à préciser,  dit être un concepteur. Il ne veut pas laisser le coupé décalé mais essaie  de le fusionner avec le warba.

La cuvette du Reemdogo était pleine de monde venu découvrir les nouveaux pas de danse du concepteur de « mot de passe », « Wassa wassa », « Tabala », « Attrapez attrapez ». Les parrains mobilisés en nombre suffisant,  ont laissé parler leur cœur en lui gratifiant de billets de banque.

Revelyn SOME

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *