Burkina : « La vie de Djibrill Bassolé est en danger», selon la NAFA

795 0

La Nouvelle alliance du Faso (NAFA), parti politique d’opposition au Burkina, demande l’évacuation sanitaire du Général Djibrill Bassolé à l’étranger car il juge que sa vie est danger.

Selon Rasmané Ouédraogo, président du parti NAFA, «la vie de Djibrill Bassolé est en danger» à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). Dans un communiqué parvenu à Burkina24, le parti affirme que le Général, qui devait subir des examens complémentaires le 1er février 2017 après son malaise du 23 janvier 2017, en a été privé.

«Conséquence, son état de santé s’est détérioré et c’est sans surprise que Djibrill Bassolé a été une nouvelle fois, victime d’un malaise ce samedi 25 février», déclare Rasmané Ouédraogo  dans le communiqué.

Exprimant ses «vives inquiétudes pour la vie de Bassolé», la NAFA a formulé trois revendications : l’évacuation sanitaire à l’étranger du Général, sa libération provisoire et l’arrêt de ce qu’il appelle une «instrumentalisation politique» du dossier du prévenu.

Pour rappel, Djibrill Bassolé est poursuivi dans le cadre du putsch de septembre 2015. Il est incarcéré à la MACA en attendant son procès.

Burkina24

 



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *