8-Mars 2017 : La JCI organise une campagne de dépistage des cancers féminins

400 0

« Tous unis contre le cancer », c’est sous ce thème que se tient la 3e édition des journées de sensibilisation et de dépistage des cancers féminins du 7 au 9 mars 2017 à Ouagadougou, organisé par la Jeune Chambre International (JCI) Ouaga Golden. Une activité qui s’inscrit dans la lutte contre le cancer des seins et du col de l’utérus.

Selon le Plan national sanitaire de développement (PNSD 2011-2010), 80% des décès des femmes sont liés à des pathologies obstétricales. Les cancers constituent la troisième cause de mortalité au Burkina Faso. Ainsi, 14,1%  de femmes meurent du cancer du sein et 23,3% du col de l’utérus sont les causes des décès des femmes au Burkina Faso.

La prévention demeure le moyen le plus efficace contre le cancer. C’est dans ce sens que la Jeune Chambre International (JCI) Ouaga Golden organise la 3e édition des journées de sensibilisation et de dépistage des cancers féminins du 7 au 9 mars à Ouagadougou.

La manifestation des deux cancers, les conséquences, les bonnes pratiques, des séances de dépistage, l’auto dépistage ou la palpation du sein, telles sont les différentes articulations qui vont ponctuer cette campagne de dépistage dédiée aux femmes démunies de l’arrondissement  2 et celles de la ville de Ouagadougou.

Apollinaire Ouédraogo, président de la JCI Ouaga Golden

La Jeune Chambre International Ouaga Golden s’est engagée aux  côtés des femmes pour endiguer le mal dès ses prémisses. « Cette action vise à promouvoir le dépistage précoce, avec les réflexes de l’autopalpation. De donner l’opportunité aux femmes démunies de se soigner gratuitement ou à très moindre coût », a affirmé le président national de la JCI du Burkina, Hodou Mien.

Pour Apollinaire Ouédraogo,  président de la JCI Ouaga Golden, «il s’agit pour nous à travers cette activité, de donner l’opportunité aux femmes de s’informer conséquemment sur ces maladies et surtout inscrire le dépistage dans leurs habitudes». La Banque Of Africa (BOA) de Kossodo et la clinique de la promotion des sage-femmes à Paspanga sont les deux sites retenus pour cette campagne de dépistage.

La cérémonie de lancement des journées de sensibilisation et de dépistage des cancers féminins a été marquée par des séances de démonstration de l’auto palpation du sein par l’Association burkinabè des sages-femmes (ABSF). En rappel, pour la campagne de 2016, ce sont 782 femmes dépistées avec 40 déclarées positives aux lésions précancéreuses du col de l’utérus et 16 pour les nodules du sein.

Les femmes dépistées positives ont été reçues par l’association burkinabè des sages-femmes pour plus d’examens et des soins. Pour cette année,  la Fondation BOA, partenaire de la JCI Ouaga Golden, a décidé de prendre en charge le traitement de celles présentant des lésions précancéreuses.

Jules César KABORE

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre