Absence de journalistes burkinabè en Algérie : L’ambassade s’explique

779 0

Pour le match des 16e de finale aller du phase éliminatoire de la Ligue africaine des champions, l’Ambassade d’Algérie au Burkina Faso s’est expliquée à travers un communiqué sur les raisons qu’elle impute au délai de délivrance.

« L’ambassade d’Algérie à Ouagadougou voudrait porter à la connaissance des médias burkinabè que la délivrance  des visas de presse nécessite une durée de deux semaines ». C’est par ces mots que commence le communiqué d’explication de l’ambassade d’Algérie en réponse à la déclaration de l’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) qui souhaite qu’aucun visa ne soit accordé à des journalistes algériens.

Pour l’ambassade d’Algérie, les journalistes burkinabè n’étaient pas dans les délais. « Des journalistes burkinabè, qui devraient couvrir la rencontre de football entre l’équipe algérienne USMA et l’équipe burkinabè RCK qui a eu lieu à Alger le 11 mars 2017, avaient introduit leur demande de visa le 7 mars 2017, cinq jours avant le match. L’Ambassade n’a malheureusement pas pu répondre favorablement à ces demandes de visas », souligne le communiqué.

Toutefois, l’ambassade note que les visas des joueurs de l’équipe du Rail Club du Kadiogo (RCK) « ont été délivrés le jour même du départ des demandes de visas ».

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *