Santé : Le SYNTSHA “a signé un protocole d’accord, mais pas une trêve sociale”

228 0

Le Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA) a levé son mot d’ordre de grève de 72 heures. Ce mardi 14 mars 2017, les responsables du syndicat étaient face à la presse. Ils ont tenu à préciser que la mise en œuvre des engagements du gouvernement est attendue par tous, travailleurs et populations.

« La signature de ce protocole intervient dans un contexte où le pouvoir peine à donner un contenu crédible au dialogue social avec les partenaires sociaux que sont les syndicats », fait savoir d’entrée le secrétaire général national du SYNTSHA, Pissyamba Ouédraogo.

Toutes les revendications du SYNTSHA ont été passées en revue dans la soirée du 13 mars 2017. Un protocole d’accord a été signé avec le gouvernement tard la nuit.

Mais, cela ne voudrait pas dire, déclare le SG national du SYNTSHA, qu’il y a eu satisfaction à 100% sur tous les points. Il a annoncé qu’un Comité de suivi composé des deux parties (Gouvernement/SYNTSHA) sera mis en place pour accompagner la mise en œuvre de ces engagements.

Il faut noter que le protocole d’accord signé le 13 mars entre les différentes parties comporte une soixantaine de points dont des engagements à court, moyen et long terme. Après une analyse, le Bureau national du syndicat, à entendre Pissyamba Ouédraogo, a jugé ces engagements dignes d’intérêt.

« C’est concernant les engagements pris par le gouvernement que le syndicat dit avoir pris acte. Le syndicat a signé un protocole d’accord, mais pas une trêve sociale. Le protocole d’accord signé constitue, à nos yeux, une autre plateforme revendicative », a expliqué le SG du SYNTSHA.

Le Bureau national, par sa voix, a réitéré ses encouragements à tous les camarades de lutte pour leur détermination. Tous les travailleurs ont par ailleurs été invités à rester mobilisés et vigilants pour la mise en œuvre effective des points d’accord.

Noufou KINDO

Burkina 24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre