Préjuce Nakoulma ne sera pas laissé au repos

801 0

Préjuce Nakoulma ne sera libre pour les deux matchs amicaux contre le Maroc le 24 et le Nigeria le 27 mars 2017 pour la journée FIFA. Le sélectionneur des Etalons Paulo Duarte semble avoir été sollicité à ce sujet à la faveur des matchs amicaux prévus contre le Maroc (24 mars) et le Nigeria (27 mars).

Paulo Duarte ne veut pas créer de précédent. C’est pourquoi, il refuse catégoriquement de libérer Prejuce Nakoulma dans le cadre des deux matchs amicaux des Etalons. La presse française a rapporté une information selon laquelle l’attaquant des Etalons a demandé à ne pas être sélectionné pour les matchs contre le Maroc et le Nigeria.

« On n’a pas l’habitude de libérer les joueurs pour les matchs amicaux. Si on commence à en libérer, ce sera compliqué par la suite parce que, un à un, des joueurs vont demander à être libérés », explique Duarte. Il poursuit : « un jour, il y aura  trois, quatre, cinq joueurs qui vont demander à être libérés. On ne pourra plus s’en sortir ».

Paulo Duarte affirme donc qu’il fait tout pour éviter d’en arriver là un jour. Nakoulma n’aura donc pas de repos. Il fait d’ailleurs une révélation : « il y a un journaliste qui m’a appelé depuis Nantes. On a eu une bonne interview et à la fin il m’a demandé si Nakoulma allait être libéré parce qu’il était fatigué et avait besoin de se reposer (…). J’ai dit que Nakoulma ne serait pas libéré. Il a insisté et j’ai refusé. J’ai compris qu’à travers le journaliste, c’est la voix du club qui me sondait».

Selon Duarte, un joueur comme Alain Traoré est blessé mais il  a quand même reçu une convocation. S’il arrive en sélection et qu’il ne peut vraiment pas jouer, il ne forcera pas.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *