Des milliers de réfugiés nigérians expulsés du Cameroun

577 0

Selon l’ONU, plusieurs milliers de réfugiés nigérians ont été reconduits aux frontières de leur pays par les autorités camerounaises et ce, au mépris de l’accord liant les autorités des deux pays pour éviter ce genre d’expulsion.

Les chiffres produits par l’ONU font état de 2.600 réfugiés nigérians rapatriés vers des zones encore sous le contrôle  de Boko Haram.

Cette expulsion est considérée comme “étonnante” pour l’organisation onusienne d’autant plus que les deux pays voisins avaient conclu début mars 2017 un accord avec le HCR, Haut Commissariat des réfugiés. Cet accord permettait aux réfugiés nigérians installés au pays de Paul Biya d’être épargné de toute expulsion “contre leur gré”.

‘‘Les retours forcés se poursuivent” a déploré, lors d’un point de presse à Genève, Babar Baloch, porte-parole du HCR, avant d’ajouter que « certaines familles ayant été séparées et les mères forcées à laisser leurs enfants au Cameroun ».

Contactées par plusieurs médias, les autorités camerounaises ne semblaient pas disposées à répondre à ces accusations.

Boko Haram a causé la mort de plus de 15.000 Nigérians et fait deux millions de déplacés, selon les organisations humanitaires.

Il est dénombré à ce jour, plus de 85.000 Nigérians qui ont trouvé refuge dans le nord du Cameroun.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *