Maroc : Démantèlement d’une cellule liée à l’EI

739 0

Les autorités marocaines ont annoncé le mercredi 12 avril 2017 le démantèlement d’une “cellule terroriste” recrutant pour le compte du groupe terroriste Etat islamique (EI).

Selon le ministère de l’intérieur marocain, cette cellule soeur à l’EI est composée de sept membres et avait comme lieux de prédilection les villes de Fès et Moulay Yacoub (dans le nord du Maroc).

Sa mission, “recruter et envoyer des volontaires marocains dans les bastions jihadistes en Irak et en Syrie”, a informé Africanews, révélant que les perquisitions ont permis de saisir des armes blanches, des uniformes militaires, des sommes d’argent et des équipements électroniques.

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) créé en mars 2015 par les autorités marocaines multiplie les annonces de démantèlement de cellules liées à l’EI et l’arrestation de recruteurs présumés.

Depuis ces cinq dernières années, le royaume chérifien n’est pas touché par les attentats meurtriers commis par des terroristes même si l’on se rappelle encore des assauts en 2003 et en 2011 qui ont coûté la vie respectivement à 45 personnes à Casablanca et 17 personnes à Marrakech.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *