Lettre ouverte au ministre des Transports

Dans cette déclaration, le Syndicat des Travailleurs  des Travaux Publics, du Bâtiment, de l’hydraulique et Assimilés (STTPBHA) s’adresse au ministre des transports sur des nominations. 

Depuis votre installation comme Ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière, la sous-section du Syndicat des Travailleurs  des Travaux Publics, du Bâtiment, de l’hydraulique et Assimilés (STTPBHA) a maintenu le dialogue avec votre département  pour la résolution des points inscrits dans sa plate-forme revendicative en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des agents de la Direction Générale des Transports Terrestres et Maritimes, mais les problèmes demeurent notamment :

  1. l’ouverture d’un dialogue franc et sincère quant à la résolution des points de la plate-forme revendicative ;
  2. la nomination des agents au poste de responsabilité en respectant la hiérarchie administrative ;
  3. la gestion transparente du fond d’équipement de la Direction Générale des Transports Terrestres et Maritimes(DGTTM) ;
  4. l’augmentation de la prime d’encouragement des agents de la DGTTM et la définition claire d’une clé de répartition ;
  5. la mise en place d’un fond commun pour les agents du Ministère ;
  6. la gestion des contractuels de la DGTTM ;
  7. votre avertissement pour des profils bien précis pour la formation des examinateurs de permis de conduire.

A ce jour bien que le Ministre ait donné des garanties pour résorber les problèmes suscités, nous n’envoyons aucune preuve.

Dans la plateforme revendicative nous avons évoqué la nomination des agents à la place qu’il faut et le respect de la hiérarchie administrative dans les nominations.

A notre grande surprise, Monsieur le Ministre, nonobstant la non résolution des problèmes suscités,nous regrettons que suite au  conseil des ministres du vendredi 31 mars 2017, au titre du Ministère des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière les nominationsdes Directeurs Régionaux des Transports de la Mobilité  Urbaine et de la Sécurité  Routière se sont faites au mépris de notre plateforme revendicative, avec des agents de maitrises, des techniciens nommés au poste de Directeur Régional des Transports pendant que le ministère regorge en son sein des ingénieurs  en transport et des cadres supérieurs.

Monsieur le Ministre, même si les nominations des agents  reste à votre discrétion, il doit respecter la hiérarchie administrative, c’est-à-dire épuiser dans les nominations premièrement les ingénieurs ensuite les techniciens supérieurs, les cadres existants,  et  enfin les autres profils.

C’est pourquoi nous venons par la présente dénoncer  et rejeterles récentes nominations des directeurs régionaux des transports  qui n’ obéit à aucune logique de respect de la hiérarchie administrative alors que  le ministère dispose des ingénieurs, des techniciens supérieurs et des cadres compétents en son sein etla plupart des directeurs nommés sont des agents de maitrise.

Face  à cette injustice  flagrante, nous condamnons avec la plus grande fermeté ces nominationsinjustes et partisanesà forte odeur d’affairisme et de clientélisme.

Par conséquent, nous exigeons l’annulation pure et simple desdites nominations.

Monsieur le Ministre, c’est au  moment où le Chef de Gouvernement tente par tous les moyens d’apaiser les remous sociaux que votre département travaille à en créer.

Veuillez croire Monsieur le ministre notre détermination à lutter contre toute forme d’injustice et la résolution de notre plate-forme revendicative.

BATINAN K ROGER



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page