Ouaga : La police a mis la main sur 718 Kg de Cannabis

Trois présumés trafiquants de Cannabis ont été présentés à la presse ce mardi 2 mai 2017 à Ouagadougou. Ces présumés délinquants faisaient le trafic de la drogue entre le Burkina Faso et des pays voisins.

L’unité Anti-drogue (UAD) vient de démanteler un réseau de trafiquants de cannabis dans la ville de Ouagadougou. Selon le commissaire de police, Richard Bélem, c’est suite à une information reçue par l’unité Anti-drogue le 10 janvier 2017 faisant état de ce qu’un individu se livrait au trafic de cannabis entre le Burkina Faso et des pays voisins que la police a ouvert une enquête.

Poursuit-il, les investigations menées ont permis d’interpeller un présumé auteur de ce trafic ainsi que deux complices avec une saisie de 718 kg de cannabis.  « La saisie de cette drogue a une valeur comprise entre 45 à 50 millions de FCFA »,  a-t-il fait comprendre.

Les conférenciers de l’unité Anti-drogue (UAD)

Le réseau est composé d’un trafiquant de cannabis de nationalité étrangère, d’un transporteur burkinabè et d’un magasinier dans une auto-gare au quartier Kamsonghin de Ouagadougou.  

Les présumés trafiquants, dont l’âge est compris entre 31 et 33 ans, achetaient la drogue dans un pays voisin conditionnée sous forme de balles de friperie et transportées jusqu’à Ouagadougou en destination d’un pays étranger.

« La drogue est déchargée nuitamment dans l’auto gare sise au quartier Kamsonghin de Ouagadougou », a précisé le commissaire de police. Les personnes impliquées dans cette affaire seront présentées au procureur du Faso et la saisie fera l’objet d’une incinération.

La police invite la population à plus de collaboration dans le cadre de la lutte contre la délinquance en général et particulièrement contre la drogue qui est au carrefour de la criminalité.

Jules César KABORE

Burkina 24

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page