Avenue Nelson Mandela à Bobo : Enfin des feux tricolores !

186 0

Elle a fait couler beaucoup d’encre et de salive, du fait de la lenteur des travaux de bitumage. La rue Nelson Mandela a désormais des feux tricolores. Ce depuis ce mercredi 03 mai 2017. Ou du moins, il s’agit de l’extrémité nord de l’avenue, juste devant la medersa Salam au quartier Bindougousso. L’autre bout ayant  déjà  été pourvu desdits signaux bien avant le lancement des travaux.

Présentée à l’époque comme un chantier futuriste pour la ville de Sya, et plusieurs fois annoncé, même après plusieurs poses de première pierre (par l’ex Premier ministre Luc Adolphe Tiao, en février 2014, et après par le Premier ministre de la transition Yacouba Isaac Zida en 2015), la rue Nelson Mandela a eu de la peine à avancer.  Avec le corolaire de nuisances, poussière et difficultés de circuler  que cela a causé chez les usagers.

Toute situation qui a entre-temps courroucé les populations riveraines, lesquelles n’ont d’ailleurs pas manqué de manifester à travers des mouvements d’humeur répétitifs, n’ayant surtout pas obtenu d’explications satisfaisantes auprès des autorités locales ni auprès de l’entrepreneur.

Mais plus tard, des explications de ce dernier, des problèmes budgétaires auraient été à l’origine du retard constaté dans l’exécution de ces deux chantiers à Bobo-Dioulasso, puisque les travaux de la rue Ouezzin Coulibaly, qui mène au marché central de la ville sont toujours en souffrance. Pour cette rue, des organisations de la société civile tout autant que celles de commerçants ne cessent de grogner.

Pour revenir à la rue Nelson Mandela, elle est longue de 2 140m. Les travaux de bitumage ont effectivement débuté en juin 2015.

L’avènement des nouveaux feux tricolores ce mercredi après-midi est vivement salué par les usagers, d’autant plus que ce carrefour est très fortement fréquenté. Celui-ci débouche sur la route de Léguéma et le marché de Bindougousso. L’avenue Nelson Mandela étant par ailleurs considérée comme une sorte de bretelle de la route nationale n 1 (Bobo- Ouaga).

Reste maintenant l’éclairage sur cette voie. Les lampadaires sont déjà installés, mais toujours non opérationnels.

Lassina Fabrice SANOU

Correspondant Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre