Solenzo : Une candidate au BEPC tuée par son copain de 72 ans

Bèdo Coulibaly, une élève de 23 ans en classe de 3ème à Solenzo, a été assassinée dans la nuit du 8 mai 2017 à coup de gourdin par son  copain de 72 ans, rapporte l’AIB.

Selon les informations recueillies par l’AIB, Dabouko Koné, un homme de 72 ans, a tué sa copine, âgée de 23 ans, avec qui il entretenait des relations depuis depuis 4 ans. Le drame a eu lieu dans la nuit du 8 mai 2017. C’est une patrouille de la police qui a retrouvé le corps de la jeune fille après avoir été alertée par les bruits de la bagarre.  

Dabouko Koné, selon l’AIB,  a avoué à la police qu’il soupçonnait la jeune fille d’infidélité, alors qu’il a «trop dépensé  sur elle » depuis le début de leur relation.

Le jour des faits, le sieur Koné a indiqué à la police être venu aux environs de 23h chez la fille, à qui il avait loué une maisonnette de 16 tôles au secteur 2 de Solenzo.

L’homme venait s’offrir une partie de plaisir avec sa partenaire. Mais celle-ci a refusé, prétextant être exténuée par l’épreuve sportive du BEPC qu’elle venait de subir au cours de l’après-midi. Au cours de la dispute qui a éclaté, Koné aurait asséné un coup sur la tête de sa copine à l’aide d’un gourdin.

Transportée d’urgence au centre médical de Solenzo, la victime n’a pas survécu à ses blessures. Quant à l’amant devenu bourreau, il a été mis aux arrêts par la police.  

Le collège Privé Coulibaly Hamadou Bâ a fermé ses portes et mis le drapeau en berne le 9 mai en signe de deuil en mémoire de son élève. 

Burkina24



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page