Incidents dans le Fasofoot: Trois joueurs du RCK suspendus pour quatre matchs

Coup dur pour le Rail Club du Kadiogo (RCK). Trois de ses joueurs manqueront les quatre prochains matchs du club. Ils sont suspendus par la Ligue de football professionnel (LFP) suite au match qui a opposé le RCK au Bouloum Poukou Sport (BPS) de Koudougou lors du match de la 21e journée du Fasofoot.

Des incidents ont éclaté à la fin du match qui a vu la victoire de l’équipe de Koudougou (0-1) le dimanche 7 mai 2017 au Stade Municipal de Ouagadougou. Au coup de sifflet final, une bagarre a éclaté au moment où les joueurs du BPS jubilaient.

La LFP semble avoir identifié les auteurs de ces troubles. C’est pourquoi, Mohamed Sydney Sylla, Michael Chumakpa Ibeh, John Jeremiah sont suspendus « pour quatre (04) matches pour coup(s) volontaire(s), brutalité à l’encontre d’un joueur, dirigeant, éducateur ou entraîneur ». Il s’agit pourtant de trois des meilleurs joueurs du championnat sortant encore bien parti pour remporter le championnat puisqu’il occupe la tête du classement après 21 journées.

Le BPS aussi concerné

L’aide soigneur du BPS Achille Zongo écope, lui aussi, de quatre matchs de suspension pour les mêmes raisons. L’entraîneur adjoint du BPS Bernard Zongo est suspendu pour deux matchs « pour protestations et propos excessifs ». Le joueur Cheich Amed Yanogo du BPS sera absent pour un match « pour comportement antisportif » selon la LFP.

Les faits

A l’issue du match entre le RCK et le BPS, alors que les joueurs du BPS jubilaient et que ceux du RCK rejoignaient les vestiaires une bagarre a éclaté entre joueurs et staffs techniques. Lors du visionnage des différentes vidéos, l’on voit Ibeh Michael du RCK s’en prendre à Cheich Ahmed Yanogo pendant le match. Ce dernier réplique aussi tandis que Ibeh Michael continue pour sa part, marchant sur les pieds de son adversaire.

A la fin du match, alors que les joueurs du RCK jubilaient, l’on voit encore Ibeh Michael aller porter un coup au joueur du BPS. Ce dernier tente de se faire justice mais est arrêté par ses coéquipiers. C’est à ce moment que l’aide soigneur du BPS pénètre sur le terrain et va porter un coup à Ibeh Michael. Vengeance pour vengeance, John Jeremiah va à son tour tabasser l’aide soigneur. S’en suit donc une confusion totale. Après les supporters, c’est au tour des joueurs de créer le désordre lors d’un match du championnat.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

 



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page