ASFA Yennenga : Ablassé Yaméogo reste à la tête des supporters

800 0

Les supporters de l’ASFA Yennenga ont tenu une assemblée générale extraordinaire le samedi 13 mai 2017 sur le terrain d’entraînement du club. Cette assemblée générale a reconduit Ablassé Yaméogo à la tête du bureau des supporters.

Supporters ASFA Yennenga

Les supporters de l’ASFA Yennenga renouvellent leur confiance à Ablassé Yaméogo comme président de leur association. Ils l’ont reconduit à la tête du bureau le samedi 13 mai 2017 lors de leur assemblée générale. Ablassé Yaméogo dirige un bureau de supporters composé de 35 membres. Ce renouvellement a pour objectif de restructurer le club pour relancer le club qui peine cette saison dans le championnat.

Seydou Diakité, membre de la future task force de l’ASFA Y salue une initiative qui va rendre le club plus fort

Bien avant, le bureau sortant de l’ASFA Yennenga a fait le bilan de son mandat passé. Au plan moral,  l’association tire des satisfactions.

«Sur la centaine de matchs du championnat national de football et de la Coupe du Faso, que ce soit à Ouagadougou ou à l’intérieur du pays; nous avons toujours fait l’effort pour qu’un grand nombre de supporters soit présent», relève le secrétaire général.

Ils ont salué le « charisme, la patience et le sens de l’écoute » de Ablassé Yaméogo qui s’est investi personnellement pour la réussite des activités du club.

 « Comme toute organisation, nous avons connu quelques difficultés mais (…) cela n’a pas ébranlé l’Union des supporters et notre foi en notre équipe ». Il s’agit, entre autres, de manque de moyens financiers et surtout le manque de cars de transports car l’actuel est en mauvais état. Séance tenante, un supporter du club a remis la somme de 200 000 F CFA pour la réparation du car. Il a décidé de prendre en charge le carburant jusqu’à la fin de la saison. Denis Yaméogo, vice-président a remis la somme de 1 million 500 000 F CFA pour le fonctionnement du bureau.

« Depuis que je suis président des supporters, j’ai bénéficié de la confiance de mes collaborateurs qui m’ont demandé de continuer avec l’équipe », explique Ablassé Yaméogo qui a créé une section fair-play. « S’il n’y a pas de fair-play, il n’y a pas de football. C’est pourquoi on a créé une section fair-play », confie Ablassé Yaméogo.

« De bons résultats sous-tendent une bonne organisation qui accompagne l’acquisition de résultats. Une équipe de football il faut des supporters qu’on appelle habituellement le 12e homme. Il faut qu’il y ait une organisation de l’idéal commun qui l’épanouissement de la grande famille ASFA Yennenga », relève Seydou Diakité qui rajoute : « C’est une bonne chose que les gens aient compris qu’il faille mettre en place un bureau capable de soutenir les supporters et que les enfants dans une grande famille ».

 Le Président de la Fédération Burkinabè de Football (FBF) Sita Sangaré a assisté à cette rencontre qu’il a encouragée : « ça me parait tout à fait normal parce que c’est ce qu’on recherche. On veut de la discipline, de l’organisation dans les différents clubs. On ne peut pas parler de football sans supporters et vice versa ».

Il estime que sa présence est une manière de montrer qu’en tant que responsable de la structure gérant le football national, il doit être aux côtés des clubs pour qu’ils réalisent de meilleures performances. Avant de partir, Sita Sangaré a remis  de l’argent au bureau des supporters sans indiquer le montant.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *