Burkina : Le syndicat des agents du trésor annonce un prolongement de la grève

473 0

Le Syndicat autonome des agents du trésor du Burkina (SATB) a tenu un point de presse ce mercredi 17 mai 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre visait à donner des informations relatives à la lutte que mène actuellement les travailleurs de la direction générale du trésor et de la comptabilité publique. 

Depuis le 8 au mai 2017 le  SATB est en grève.  Le Syndicat, face à la presse ce mercredi 17 mai, a fait le point des négociations avec le gouvernement.

« A ce jour, après plusieurs jours de négociation avec le gouvernement, nous notons des avancées sur certains points », a laissé entendre Seini Kouanda, secrétaire général du SATB. Cependant, il fait comprendre que « les propositions de réponses du gouvernement dans leur ensemble, restent pour la plupart, largement en deçà de nos attentes ».

Concernant les propos du ministre de la communication sur la situation des négociations avec le SATB, affirmant que 16 sur les 19 points ont trouvé un consensus, le syndicat affirme qu’il ne s’y reconnait pas. Le SATB estime que « en plus de jeter un discrédit sur le syndicat, il tend à exposer les travailleurs du trésor à la vindicte populaire ».

Le SATB annonce un sit-in du 22 au 29 mai prochain et précise qu’à l’issue, si la plateforme revendicative n’est pas satisfaite, il prolongera la grève du 30 mai au 16 juin 2017. « Si on a durci le ton c’est parce qu’en face, on ne joue pas franc jeu», a expliqué Seini Kouanda.

Par ailleurs, il fait savoir que les travailleurs s’acquittent de leur tâche à crédit. « Des frais de mission de 2015-2016  ne sont pas encore payés», a-t-il précisé.

Le blocus des négociations avec le gouvernement

Le statut autonome de l’agent du trésor, le régime indemnitaire, la relecture des textes de la répartition de la prime de rendement et le relèvement du taux minimal appliqué à la trésorerie nette à 0,75 pour la détermination du fonds commun, tels sont les points sur lesquels le syndicat et le gouvernement ne sont pas encore parvenus à un accord. Pour ce qui concerne le paiement des salaires des travailleurs, le SATB confirme avoir pris des dispositions.

Jules César KABORE

lesaffairesbf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre