Burkina : Les sponsors du sport sous les projecteurs

304 0

Le ministère des sports et des loisirs (MSL) a célébré les principaux sponsors du sport burkinabè à travers une soirée dénommée « La Nuit du sponsor». Ce fut une occasion pour mettre ces partenaires sous les lampes des projecteurs.

“Le cinq majeurs” où les cinq meilleurs sponsors du ministère des sports et des loisirs du Burkina Faso sont connus.  Il s’agit de l’Assemblée Nationale, la république populaire de Chine Taïwan, l’Ambassade du Japon au Burkina, la Loterie nationale du Burkina et Orange Burkina. Le ministère des sports et des loisirs a organisé une nuit pour rendre hommage à ces appuis financiers du sport burkinabè. Cette nuit s’est tenue le samedi 20 mai 2017 au Palais des sports de Ouagadougou.

Des absents mais pas oubliés

Des entreprises, des personnalités morales et physiques ont été distinguées pour leur apport au sport burkinabè. Pour cette première édition, le ministère des sports et des loisirs a trente sponsors. « Il est donc évident que vous (…) ne représentez que le sommet de l’iceberg », affirme le ministre des sports et des loisirs Taïrou Bangré à l’endroit des sponsors qui ont été portés sur le piédestal.

Il n’oublie pas pour cela, les sponsors, les mécènes et autres soutiens à l’intérieur comme à l’extérieur du pays qui apportent leur contribution au développement du sport burkinabè. « Dans la même occurrence, d’autres structures auraient également mérité d’être distinguées ce soir, mais elles ne le seront pas », s’est excusé Taïrou Bangré.

Toutefois, le ministre reconnaît que les nombreux succès des équipes burkinabè au niveau continental sont possibles grâce aux soutiens financiers de ces sponsors. « Les  résultats de la dernière CAN de football Gabon 2017, ceux de la CAN 2013 et de la CAN des cadets en 2011, les nombreuses médailles toutes valeurs confondues, les différentes ceintures en boxe, les maillots de leader en cyclisme dans les compétitions africaines, voire mondiale qui font la fierté de notre pays, sont également les vôtres », assume Bangré.

Le Fonds national de développement du sport mis en lumière

L’objectif de cette nuit des sponsors qui est de magnifier ces bailleurs est aussi une occasion de les inciter à faire davantage. Le ministère des sports et des loisirs a profité de cette occasion pour mettre en lumière une structure spécialisée dans la recherche et le financement des activités sportives : le Fonds national pour la promotion du sport et des loisirs (FNPSL). Cette structure  appuie le ministère des sports et des loisirs pour sa promotion. Ses ressources proviennent des subventions budgétaires, les ressources générées par l’organisation d’activités sportives, le sponsoring, le partenariat, etc.

Le FNPSL doit contribuer à la réalisation des infrastructures sportives et des loisirs, l’acquisition de matériel et des équipements sportifs, le financement des activités sportives et de loisirs, la formation et la promotion des encadreurs sportifs. A l’issue de la cérémonie, une rencontre B2B a permis aux sponsors, les fédérations et des promoteurs d’échanger. Peut-être que des partenariats de sponsoring naîtront comme le souhaite le ministère des sports.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre