Futur CHU de Bobo : Des OSC proposent un site proche de l’école de médecine

481 0

Des organisations de la société civile, dites spécifiques, ont organisé une conférence de presse dans l’après-midi du lundi 22 mai 2017 à Bobo-Dioulasso pour dire leur position sur le choix du site du futur Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bobo-Dioulasso. Il s’agit du Mouvement en rouge, du Mouvement Y’en a marre et du Mouvement des jeunes en vert. Pour eux, la proximité du CHU avec la cité universitaire de Belle ville serait le meilleur choix, contrairement à la volonté d’autres OSC qui proposent un espace dans la zone non lotie du secteur 33 à la sortie est de la ville dans l’arrondissement 4.

Le ministère de la santé avait proposé, en août 2016, un site dans la zone non lotie du village de Borodougou pour abriter le futur CHU de Bobo-Dioulasso. Un choix que n’approuvent aucunement les médecins et autres scientifiques, notamment les responsables de l’Institut national des sciences de la santé (INSSA). Eux souhaitent que l’hôpital soit contigu à la cité universitaire de Belle ville.

Finalement, face aux protestations (les propriétaires terriens étant par ailleurs hostiles à l’occupation de leurs terres), le ministère semble avoir choisi Belle ville.

Le Mouvement en rouge, le Mouvement Y’en a marre et le Mouvement des jeunes en vert soutiennent l’idée de la proximité des infrastructures, comme le voudrait l’INSSA. Pour eux, le CHU devrait être construit à Belle ville, à côté de la cité universitaire. « Un CHU étant par définition un centre hospitalier à vocation universitaire, il sert d’école de formation des futurs docteurs en médecine ».

« C’est à cet endroit que l’hôpital une fois installé servira de véritable cadre de promotion des soins de qualité et de formation lui conférant donc son statut universitaire », selon, Daouda Ouattara, le président de la coordination des OSC spécifiques de Bobo lors de la conférence de presse du lundi.

En rappel, c’est en 2013 que la construction d’un nouveau CHU à Bobo- Dioulasso a été proposée. Le CHU est financé sur le budget propre à l’Etat à hauteur de 78 milliards de F CFA.

Lassina Fabrice SANOU

Correspondant de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre