70e session de l’OMS : Le message du ministre de la santé

Ceci est le message du Ministre de la  santé lors de la 70ème session de l’Assemblée mondiale de la santé

Madame la Présidente,

Madame la Directrice générale de l’OMS,

Mesdames et messieurs les Ministres,

Honorables délégués,

Mesdames, Messieurs

Je voudrais tout d’abord vous féliciter, Madame la Présidente pour votre brillante élection à la présidence de la présente assemblée et le brio avec lequel vous dirigez nos travaux et vous assure de la pleine collaboration de ma délégation tout au long de cette assemblée.

Je voudrais également faire une mention spéciale à Madame Directrice générale pour le travail remarquable réalisé sous son leadership depuis les dix dernières années.

Mon souhait est que votre nouvelle position à la fin de votre mandat permette toujours de bénéficier de votre grande expérience.

Madame la Présidente, Honorables délégués,

Le Burkina Faso souscrit à la déclaration faite par le Cabo Verde au nom du groupe africain.

Le choix du thème de cette 70ème session qui est « Mettre en place de meilleurs systèmes pour la santé à l’ère du développement durable  » est d’une importance capitale.

En effet, mon pays, le Burkina Faso, s’est engagé à renforcer son  système  de santé à travers  le développement   des infrastructures sanitaires et leur équipement adéquat , la formation des professionnels de santé en nombre et en qualité, la mise en place de dispositifs législatif et réglementaire pour la régulation de la santé, ainsi que pour l’assurance maladie universelle l’intensification de la lutte contre les maladies endémo-épidémiques et émergentes comme Ebola, dengue, fièvre de Lassa et de la Vallée du Rift. La réalisation de ces mesures permettra de nous inscrire dans l’atteinte d’une couverture sanitaire universelle.

Cet engagement est traduit dans le plan national de développement économique et social 2016-2020 de Son Excellence Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso.

Le Burkina Faso souhaite l’accompagnement de tous les partenaires techniques et financiers et particulièrement de l’Organisation mondiale de la Santé pour disposer d’un système de santé solide.   

Madame la Présidente, Honorables délégués,

Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour poursuivre notre plaidoyer en faveur de l’admission de Taiwan en tant que membre dans les instances de notre organisation commune dédiée à la santé oû personne ne doit etre laissée de coté.

Je voudrais exprimer ici, la gratitude du Burkina Faso pour le soutien de longue date de la Chine « Taiwan » pour le renforcement de système de santé   à travers la construction et l’équipement de centres de santé, la formation des professionnels de santé et la lutte contre la maladie.

Madame la Présidente, Honorables délégués,

Avant de terminer mon propos, je voudrais remercier une fois de plus l’OMS à travers tous ses démembrements pays, interpays pour l’accompagnement multiples et multiformes dont mon pays a bénéficié et continuera de bénéficier, j’en suis sûr

Je vous remercie de votre aimable attention.



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page