Municipales partielles : Forte mobilisation à Barani et Kombori

1074 0

Comme il y a un an les électeurs de Barani et de Kombori, communes situées respectivement à 65 et 100 km de Nouna,  chef-lieu de la province, sont de nouveau aux urnes ce dimanche. La forte mobilisation montre que l’enjeu de ce scrutin est de taille, car il faut élire les conseillers qui à leur tour vont élire les maires mais aussi et surtout réparer le mal, restaurer l’unité mise à mal après les municipales du 22 mai 2016.

Pour le cas de Barani en rappel, le 10 juin 2016, des violences ont opposé des partisans de candidats au poste de maire. Cinq personnes avaient alors été blessées. Depuis, un conflit intercommunautaire a éclaté dans la commune.  De même, à Kombori le germe de la division née de la contestation électorale de l’an dernier hante toujours les esprits.

Ce matin, dans tous les bureaux de vote sillonnés par le correspondant de Burkina24,  il y avait un grand engouement des électeurs. Du village de Boulimporou à Barani en passant par Pampakuy jusqu’à Koroni et Kombori, tous affichaient la volonté de faire en sorte que les mêmes causes ne reproduisent pas les mêmes effets.

Les électeurs aux urnes

Pour Patrice Yelemou, le représentant provincial de la CENI trouvé sur place à Kombori, tout se passe bien. Pour lui,  ces élections sont considérées comme celles de la dernière chance, une autre reprise étant difficilement envisageable.

La commune de Barani, c’est un ensemble de 41 villages. 12 276 votants sont inscrits dans 51 bureaux de vote. Quant à Kombori et ses 15 villages rattachés, ils enregistrent 3 586 électeurs qui votent dans 18 bureaux. Trois partis sont en compétition dans chacune des deux communes

Dans la plupart des bureaux de vote, bon nombre d’électeurs avaient déjà accompli leur devoir civique à la mi- journée.

Merveille KAPIDGOU à Kombori

Correspondant de Burkina24 à Nouna



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *