« Ne cherchez pas des jobs pour cols blancs »

565 0

Les hommes et femmes qui composent le National Youth Service Corps (NYSC) du Nigéria seront bientôt envoyés dans les fermes agricoles du Nigéria. L’annonce a été faite par SuleimanKazaure le directeur général du NYSC, équivalent du SND (Service national pour le développement) au Burkina Faso.

Selon le site AGRONIGERIA, le directeur de l’agence, Suleiman Kazaure,  a fait l’annonce lors d’une session d’interaction avec les nouveaux engagés de la NYSC dans le camp d’orientation permanent de Sagamu dans l’Etat d’Ogun. L’idée est de développer le programme orienté sur le secteur de l’agriculture.

« Cela devrait vous intéresser que de savoir que le NYSC commencera bientôt son schéma de développement de l’agriculture dans lequel les membres du corps seront envoyés dans les fermes pour leurs premières affectations », a dit le directeur de l’agence aux engagés. Selon M. Kazaure, le NYSC a acquis des terres à travers le pays dont quatre (04) zones sont déjà entièrement opérationnelles à savoir celles de Kwai, Bauchi, Oyo et Kebbi. Le directeur général a aussi indiqué que tout a déjà été mis en place pour débuter l’envoi des engagés à la fin des trois semaines que dure l’exercice d’orientation.

Il a appelé les membres du NYSC à avoir en tête les bénéfices que leur apportera le programme dont le schéma directeur est l’Acquisition de compétences et le développement entrepreneurial, (SAED) en anglais. En s’y focalisant, ils commenceront à devenir financièrement indépendants, de même qu’à être des employeurs plutôt que d’être des chercheurs d’emplois s’ils font preuve d’innovation et de créativité.

« Le NYSC offre tous les rudiments et le support dont vous avez besoin pour développer votre capacité au maximum. Cela dépend maintenant de vous et il n’y a pas de courte échelle pour réussir mais à travers l’acharnement au travail. Tous les programmes dispensés pour vous durant la formation, il n’y a pas un de plus important auquel vous devez participer plus que le programme SAED », leur a-t-il dit.

Et si l’homme qui dirige l’équivalent du SND qu’est le NYSC tient autant à l’inclusion de ce programme dans le cycle de formation, c’est pour une unique raison : créer des créateurs d’emplois.

« Je veux que vous créez vos propres métiers en étant créatifs et innovants. Vous devez vous efforcer d’être des employeurs et non des chercheurs d’emplois », leur-a-t-il signifié. Suleiman Kazaure est même allé plus loin en suppliant les jeunes engagés: « S’il vous plait, ne cherchez pas des jobs pour cols blancs. Vos compétences et potentiels peuvent vous servir mieux dans le sens de la réalisation de vos rêves ».

Synthèse de Oui Koueta

Burkina24



Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *