Cameroun : L’évêque disparu a été retrouvé mort

693 0

L’évêque Jean-Marie Benoît Bala, 58 ans, évêque de Bafia (centre du Cameroun) dont la disparition avait été annoncée le 31 mai dernier, a été retrouvé mort, repêché du fleuve “Sanaga”, à plus de 80 km de Yaoundéce vendredi 2 juin 2017. Dans sa voiture qu’il avait stationnée sur le pont dudit fleuve, les enquêteurs ont annoncé avoir découvert ses pièces d’identité ainsi qu’une note: « Je suis dans l’eau ».

Monseigneur Jean-Marie Benoît Bala, évêque de Bafia, à en croire ses collaborateurs avait quitté son diocèse dans la soirée du mardi 30 mai aux alentours de 23h. Sa disparition avait été annoncée le lendemain et les recherches engagées aussitôt.

Son corps a été retrouvé ce vendredi 02 juin 2017, repêché des eaux du fleuve “Sanaga” dans le centre du Cameroun, a rapporté la radio d’État et ce, grâce aux services d’un pêcheur malien qui a découvert son corps flottant sur les eaux. Les marins et pompiers alertés, ont extrait les restes du prélat tandis que la justice a ouvert  une enquête pour « mort suspecte ».

“La thèse du suicide s’est propagée avant même la découverte du corps, mais elle n’a pas été confirmée de source officielle ou religieuse”, a rapporté  Jeune Afrique.

Le journal révèle encore que “moins de trois semaines avant cette disparition tragique, l’un de ses proches collaborateurs, un prêtre, avait été retrouvé mort dans sa chambre au diocèse de Bafia, mais les raisons de ce décès n’ont pas été élucidées. Plusieurs religieux ont été assassinés par le passé au Cameroun, sans que les résultats des enquêtes ne soient rendus publics”.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                   Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *