Avant-projet de code électoral : Ce qu’en dit le gouvernement

655 0

Le gouvernement burkinabè dit avoir soumis aux partis politiques un avant-projet de code électoral. Dans un communiqué,  l’exécutif a fait des précisions. À titre de document, nous vous donnons à lire l’intégralité de ce communiqué de presse du gouvernement sur le sujet.

Le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation a, dans une démarche participative, partagé avec les responsables des partis et formations politiques, la version provisoire (document de travail) de l’avant-projet de code électoral à l’effet de recueillir leurs observations et amendements.
Cette version provisoire produite par un comité technique, prend en compte les observations issues des rapports des élections couplées de 2015 et des élections municipales de 2016, ainsi que celles des observateurs nationaux et internationaux présents lors ces élections.
Ce document affirme l’engagement pris pour le vote des Burkinabè de l’extérieur aux élections prévues en 2020, l’élection des députés représentant les Burkinabè de l’extérieur et l’indépendance de l’organe en charge des élections désigné sous l’appellation générique « Autorité administrative indépendante en charge des élections ».
Le Gouvernement invite l’ensemble des citoyens burkinabé à contribuer à l’enrichissement du document afin qu’il reflète au mieux les attentes de tout un chacun.
Ce document, une fois finalisé, suivra toutes les étapes légales et obligatoires dans le processus d’élaboration de la loi au Burkina Faso.

Le Service d’information du gouvernement

 

 



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *