Burkina # Angola : «Envahissons le stade et ne laissons aucune place assise vide »

508 0

L’Union nationale des supporters des Étalons (UNSE) a organisé une conférence de presse le mardi 6 juin 2017 à Ouagadougou. L’objectif est de sonner la mobilisation pour le match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique (CAN) 2019 que les Étalons débutent par l’Angola. Elle a, à nouveau, appelé à faire du Stade du 4-Août de Ouagadougou, un enfer footballistique pour l’Angola.

Ablassé Yaméogo et Boukaré Tiendrébéogo ont promis une ambiance infernale pour l’équipe angolaise

Après avoir fait rêver les supporters pendant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 au Gabon, les Étalons sont de retour pour une nouvelle campagne. Celle-ci commence le samedi 10 juin 2017 au Stade du 4-Août de Ouagadougou à 18h TU contre l’Angola dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019 prévue au Cameroun. Une rencontre capitale puisque les supporters attendent encore de rêver pendant cette nouvelle campagne.

« Elle est d’autant très attendue par l’ensemble des supporters et du peuple burkinabè car elle sera l’occasion pour les supporters de témoigner leur soutien aux Étalons et aux joueurs de renouveler leur confiance placée en eux par toute une nation en commençant les éliminatoires par une victoire », a déclaré le secrétaire général de l’Union nationale des supporters des Étalons du Burkina, Boukaré Tiendrébéogo.

Respecter les consignes de sécurité

C’est pourquoi, l’UNSE a sonné le rassemblement en invitant le public sportif à un cadre d’union sacrée. « Dans une union sacrée sans précédent, habillés en blanc ou en vert et munis de tout instrument  d’animation tels les vuvuzelas, les sifflets en plastique etc., envahissons le stade et ne laissons aucune place vide », a ajouté Boukaré Tiendrébéogo. Il appelle aussi à respecter les consignes de sécurité pour « faire une fois de plus du stade du 4-Août, un enfer footballistique pour nos adversaires», selon le secrétaire général de l’UNSE.

« La sécurité sera renforcée », a prévenu Sita Sangaré qui rappelle que les agents seront portés à 500 policiers sans compter d’autres éléments qu’il préfère taire. L’UNSE annonce que les tickets sont déjà en vente. Elle assure que, cette fois, il n’y aura pas de tickets gratuits.

Une association de supporters dénommée le Bureau national de soutien aux Étalons (BNSE) est né trois jours avant cette conférence de presse. Le bureau de l’UNSE dirigé par Ablassé Yaméogo affirme avoir appris cette information par la presse et reconnaît toujours Mahamadi Koanda comme Président d’honneur de cette structure. De toutes les façons, quelles que soient les divergences, le public doit être uni autour des Étalons pour un objectif commun : la victoire.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre