“Une lune rouge” brille sur le chemin de l’immigration

208 0

Dr Pakisba Ali Ouédraogo a présenté ce mardi 6 juin 2017 son premier chef d’œuvre intitulé «  une lune rouge » à la presse. Il a utilisé sa plume pour participer à conscientiser la jeunesse sur les périls de l’immigration clandestine non maitrisée.

L’auteur de « Une lune rouge », Dr Pakisba Ali Ouédraogo, dit se rappeler du bateau qui avait fait naufrage et où une famille syrienne dont un enfant de 2 ans avait perdu la vie. « Ce fut un déclic pour moi, tout est parti de là »,  dit-il. « A travers des scènes imaginées nous avons voulu décrire cet exode qui reste souvent sous-tendu par des fantasmes. Et face à la réalité, on se retrouve devant des murs et c’est pour cela nous avons voulu conscientiser la jeunesse face à ce fléau »,  a-t-il expliqué.

Dr Pakisba Ali Ouédraogo (au milieu)

« Lune rouge » retrace le parcours périlleux d’un héros qui se nomme Ismaël, originaire du nord du Burkina. Il se voit obligé de s’exiler à cause des attaques terroristes. Etant en  insécurité dans sa zone, il décide donc de rejoindre son oncle Mamoudou qui vit en France.

Son parcours de migrant sera parsemé de multiples embuches. Malgré ces difficultés, il parvient à arriver en France. Va-t-il retrouver son oncle ? Arrivera-t-il à trouver la quiétude qu’il n’a pas trouvée dans son pays d’origine ? Réponses dans « Une lune rouge ».

Pakisba Ali Ouédraogo, médecin de profession, est né en 1976 à Ouahigouya. Son premier roman intitulé « Une lune rouge »  est un écrit de 180 pages, dans lequel trois thèmes sont développés, à savoir le terrorisme,  l’immigration et la désillusion. Le roman est vendu au prix de 2000 F CFA dans les librairies Mercury, Jeunesse d’Afrique, Livres et loisirs et Diacfa.

Irmine KINDA

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre