La Mauritanie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar à son tour

598 0

En rompant ses relations diplomatiques avec le Qatar, la Mauritanie emboîte de pas aux autres pays de la péninsule arabique et l’Egypte qui accusent Doha de “soutenir le terrorisme” le lundi 5 juin dernier, a rapporté l’AFP.

A en croire le communiqué du ministère mauritanien des Affaires étranges, cité par l’agence officielle AMI et relayé par l’AFP, “Le gouvernement de la République islamique de Mauritanie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l’Etat du Qatar” sous prétexte que Doha serait d’un important soutien pour les organisations terroristes dont elle ferait la promotion des idées extrémistes.

Le texte poursuit indiquant qu’“il a semé le chaos et les tensions dans de nombreux pays arabes, ce qui a provoqué de grandes tragédies humanitaires dans ces pays, en Europe, et à travers le monde”.

La Mauritanie est proche de l’Arabie saoudite, dont elle soutient l’intervention militaire au Yémen, explique notre source.

Ces ruptures de relations diplomatiques en cascade avec le Qatar sont au centre d’une grave crise diplomatique majeure au Moyen-Orient et intervient deux semaines après une visite à Ryad, Arabie Saoudite, du président américain Donald Trump qui a appelé les pays musulmans à faire bloc contre la radicalisation de l’Islam.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *