Paulo Duarte fâché contre Moussa Germain Sanou et Abdoul Aziz Kaboré

498 0

Le sélectionneur des Etalons du Burkina Paulo Duarte a remplacé Moussa Germain Sanou  (Beauvais/France) par Daouda Diakité et Abdoul Aziz Kaboré (Valenciennes/France) pour Ben Aziz Zagré (Association des jeunes espoirs de Bobo-Dioulasso). Le sélectionneur des Etalons confie qu’il n’est pas content de l’attitude des deux joueurs qui ont manqué de professionnalisme.

Après une semaine de stage pour préparer le match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 contre l’Angola, le service communication de la Fédération burkinabè de football (FBF) a annoncé que Abdoul Aziz Kaboré, sociétaire de Valenciennes est écarté de l’équipe nationale au profit de Ben Aziz Zagré de l’Association des jeunes espoirs de Bobo-Dioulasso (AJEB). Dans cette annonce, il affirme que le joueur n’a pas répondu aux attentes lors de la première semaine de préparation. Le sélectionneur s’est expliqué le jeudi 8 juin 2017 à l’occasion d’une conférence de presse.

Il d’abord situé le contexte : « vous me jugez. Le public me juge. La fédération me juge. C’est normal que je sois exigeant avec mes joueurs. Sans exigence, il n’y a pas de bonnes performances. Aujourd’hui, le Burkina est obligé de jouer tous ses matchs pour gagner que ce soit à domicile ou à l’extérieur (…) ».

Il poursuit : « nous sommes aujourd’hui une équipe que tout le monde respecte. Nous avons désormais un statut sur le continent africain. Il faut qu’on soit toujours exigeant. On ne peut pas avoir atteint un niveau sans chercher à progresser encore ».

Concernant donc Abdoul Aziz Kaboré, Duarte confirme qu’il n’a pas montré une envie de se battre pour l’équipe nationale. « Quand je convoque un joueur en équipe nationale et que je ne sens pas dans l’entraînement une grande envie de se battre pour avoir sa place, quand je ne sens pas qu’il se sent bien, quand je parle une fois, deux fois, il ne réagit pas, c’est un joueur qui ne m’intéresse pas », martèle Duarte visiblement remonté et qui semble regretté d’avoir fait confiance au joueur en question.

Le sélectionneur de l’équipe burkinabè est amer : « Je ne peux pas gagner avec un joueur qui ne donne pas le maximum. Cette situation d’Aziz, c’est un peu comme ça. Il  est là avec moi toute l’année. Je l’ai titularisé contre l’Angola, il a fait un mauvais match. Je n’ai pas aimé ça du tout. Il s’est blessé, il est revenu. Maintenant que je l’appelle, je lui parle …. Sincèrement je n’ai pas aimé ça du tout. Cette semaine, j’ai perdu le temps avec Aziz. Peut-être dans l’avenir, il va changer ».

Le cas du gardien Moussa Germain Sanou est différent. Il n’a pu être à l’heure à la première semaine de regroupement pour des problèmes administratifs. Il ne s’y est pas pris à temps et Paulo Duarte, là également, n’a pas apprécié. « Sanou Germain, il a un problème de papiers à régler. C’est à un jour du voyage qu’il se met à chercher ses papiers alors qu’il avait toute l’année pour le faire. Je n’ai pas aimé », explique Paulo Duarte. C’est pourquoi, il l’a remplacé par Daouda Diakité.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre