RDC : La Croix Rouge demande la libération de ses deux agents enlevés dans l’est

138 0

 A la suite de l’enlèvement de deux membres de son personnel enlevés dans l’attaque de leur convoi dans l’est du pays par des hommes armés non identifiés, le Comité international de la croix-rouge (CICR) a appelé jeudi à leur “libération sans conditions”.

Selon le communiqué du CICR relayé par l’AFP, “deux membres d’une équipe du Comité international de la Croix-rouge ont été enlevés mercredi 7 juin dans la matinée”. Ils étaient impliqués dans “une mission d’assistance humanitaire” dans la zone située entre la localité de Kirumba dans le territoire de Lubero et celui voisin de Beni dans l’est du Nord-Kivu.

Le CICR poursuit en indiquant lancer “un appel aux ravisseurs afin qu’ils libèrent immédiatement nos collègues, sains et saufs et facilitent leur retour”, et prévient: “ce grave incident pourrait malheureusement affecter de manière durable toutes nos activités dans le Sud-Lubero”.

Envirion 5.000 familles bénéficiaient de l’assistance du CICR dans cette zone. A ce jour, elle s’est vue contrainte de suspendre ses activités et tous les déplacements dans la région “jusqu‘à nouvel ordre”, indique le communiqué.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                Burkina24

Source: AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre