Eglise et missions évangéliques : L’évangile holistique comme instrument de la Paix

1196 0

 «L’Eglise dans l’application de l’évangile holistique et la paix sociale ». C’est sous ces thèmes que   la fédération des église et missions évangélique du Burkina (FEME) a tenu le 10 juin  2017 sa journée nationale à Ouagadougou. Hommes,  femmes , jeunes,  et enfants  ont pour l’occasion défilé au nom de l’unité et la paix au sein du corps du christ et dans la Nation.

La FEME dont la devise  est  Unité-Solidarité-Engagement a été créée  en août 1961 et regroupe aujourd’hui 14 dénominations représentant la quasi-totalité des protestants du pays. Les dénominations membres : l’Eglise ses Assemblées de Dieu; l’Eglise de l’Alliance chrétienne; l’Eglise évangélique/SIM; l’Assemblée Evangélique Pentecôte ,  Eglise protestante évangélique; l’Eglise apostolique, Eglise de la mission apostolique, Unions des églises baptistes du Burkina; Eglise Evangélique Mennonite; Eglise de Pentecôte; Eglise Evangélique de la Mission Alpha, Eglise Biblique de la Vie Profonde; Centre internationale d’Evangélisation et Mission Evangélique au Burkina.

Cette structure faitière a décidé d’instituer une journée nationale pour renforcer son unité en vue de  relever ses défis.   “La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) et ses dénominations membres, constamment interpelées par la teneur de la prière sacerdotale du Seigneur pour l’unité de son corps, l’Eglise, ont décidé d’instituer une journée dite de la FEME.” a relevé le président de la FEME le pasteur Samuel Yaméogo . 

Son objectif ultime est d’une part, de mutualiser les efforts pour mieux exécuter l’ordre suprême du Seigneur, à savoir, annoncer la Bonne nouvelle du salut  jusqu’aux extrémités de la terre et, d’autre part, de souligner l’approche holistique qui nous incombe dans la proclamation de l’évangile et la promotion de la paix sociale.

Cette première édition  a  été précédée par des manifestations dans les chefs- lieux de région de notre pays . La journée du 10 juin a été consacrée à la   célébration officielle en présence des officiels invités  comme des membres du gouvernent et le chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré.

Elle a débuté par  un défilé des couches hétérogènes (enfants, jeunes et adultes, hommes et femmes). Le Ministre de l’Agriculture Jacob Ouédraogo a au nom du gouvernement salué  la contribution immense des églises évangéliques dans le développement socio-économique de notre pays. Et ce grâce à ses établissements primaires secondaires et supérieurs, ses établissements  sanitaires, ses ONG comme l’Office de Développement des églises évangéliques(ODE)  et les structures de jeunes, de femmes  et d’enfants

Correspondance particulière



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *